Jigsaw

ET DE 8 POUR JIGSAW! DEJA 10 ANS QUE L’ON A APPRIS L’ART DELICAT ET ASSASSIN DU CHOIX.

APRES 2 PREMIERS VOLETS ORIGINAUX ET TRES CONVAINCANTS S’EN EST SUIVI UNE RIBAMBELLE DE FILMS JUSTE GORE AVEC UNE PETITE TRAME POLICIERE POUR ARGUMENTER SUR LES MEURTRES MACABRES.

ET BIEN 10 ANS APRES LA MORT DE JIGSAW, RIEN N’A CHANGÉ, ON COMMENCE A CONNAÎTRE LE PRINCIPE DU JEU, DU COUP ON REGARDE LE FILM DIFFEREMMENT, ON A ASSIMILÉ LES TOURS DE PASSE PASSE DU TUEUR AU PUZZLE.

SI C’EST TOUJOURS UN PLAISIR, OUI OUI, DE DÉCOUVRIR DE NOUVELLES FACONS DE TORTURER, ELLES NE SONT PAS TOUTES EGALES. CERTAINS JEUX MANQUENT CLAIREMENT D’INSPIRATION ET ON VOIT LA MORT VENIR A DES KILOMÈTRES.

C’EST BIEN DOMMAGE PUISQU’IL N’EXISTE A CE JOUR PAS D’AUTRES FILMS DE CE GENRE AVEC UNE TELLE ACCROCHE. JE NE PARLE PAS DES ACTEURS DU JEU (LES AUTRES SONT BIEN) QUI AU BOUT DE 8 VOLETS, NE SONT MALHEUREUSEMENT PLUS TRIES SUR LE VOLET.

MAIS COMME DANS BEAUCOUP DE FILM D’HORREUR, ON S’Y ACCOMMODE MALGRE TOUT. LE FILM FAIT SON JOB ET OFFRE QUELQUES SURPRISES MAIS RIEN DE PLUS. CA RESTE DANS LA CONTINUITÉ DES AUTRES ET SI VOUS AVEZ COMME MOI, SUIVI LES AVENTURES SANGLANTES DE JOHN DEPUIS LE DEBUT, NUL DOUTE QUE VOUS NE RATERIEZ CELUI CI ET SUREMENT LES PROCHAINS QUI A COUP SUR VERRONT LE JOUR D’ICI PEU.

AVIS AUX AMATEURS

Avec Matt Passmore, Tobin Bell, Kallum Keith Rennie et Hanna Emily Anderson – Metropolitan filmexport – 1er novembre 2017 – 1h25

Auteur: Camille Joanny

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.