Detective Dee: la légende des rois célestes

Petit cour d’histoire pour les jeunes: avant, du coté de HongKong, il y avait des artistes qui changeaient la style et l’image du film d’action. Il y avait bien sûr Bruce Lee et Jackie Chan. Puis Tsui Hark a rabattu les cartes avec ses productions Workshop et ses films. Sa collaboration avec John Woo restera un moment de l’histoire du cinéma! C’est comme ça!

Mais la carrière de Tsui Hark pourrait faire l’objet d’un film qui serait dynamique. car il a connu des hauts et des bas et le bonhomme, aujourd’hui, dernier vestige de la HongKong Connection, semble s’éclater depuis que la 3D est à la mode.

On le sait: Hark est un passionné. Il tente tout. Il s’imprègne de tout. Il fabrique des films à la chaine. Rarement il fait dans la banalité. Un film de Hark ne laisse pas indifférent. Même quand il est raté. Et Dieu sait que Tsui Hark n’a pas toujours été inspiré, obsédé par la technologie et les nouveaux effets spéciaux. On vous le dit: Tsui Hark est un amoureux de son art, un défenseur de l’artisanat. Une sorte de James Cameron asiatique, inégal mais attachant!

Avec Detective Dee, il fait des spectacles pyrotechniques et colorés. L’histoire importe: ce qui compte, c’est le mouvement, la couleur et le rythme. Le troisième volet des aventures de Dee et ses sbires ressemble à un album de Tintin. Des rebondissements tout le temps. Sans arrêt. Jusqu’à l’épuisement. Il faut l’avouer

Pour un occidental, Detective Dee c’est le blockbuster exotique pour l’été. C’est frais. C’est divertissant. On est largué entre les mythes chinois, le bouddhisme héroïque et les guerres de clan mais on s’amuse aussi car Tsui Hark innove et invente des images ludiques, des combats saisissants et les idées semblent fourmiller dans chaque nouveau plan.

Le scénario n’est qu’un prétexte pour des pirouettes visuelles incroyables. Le film célèbre l’art du faux et des illusions. C’est un peu le boulot de Tsui Hark qui aura même profiter de son long film pour terminer sur une note pessimiste et inhabituelle. Etrange saga, Detective Dee montre aussi les bienfaits du monde moderne et l’accomplissement fou d’un artiste qui ne baisse jamais les bras!

Avec Mark Chao, Feng Shaofeng, Gengxin lin et Carina Lau – Les Bookmakers Jokers – 8 aout 2018 – 2h12

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.