chant libre

Chansons heureuses et constestataires, le créneau de Collectif 13 est bien connu mais tout cela est fort bien exécuté.

Il n’est pas impossible que quelques Gilets Jaunes apprécient le second album de Collectif 13. On entend cette France en colère mais qui ne manque pas d’humour et d’espoir. Chant Libre pourrait être la bande son de quelques rond- points.

Mais ne réduisons pas le travail de ce joyeuse bande qui se moque de tout et aime les mélanges des genres. On retrouve donc des membres de Tryo, La rue Kétanou, Massilia Sound System et quelques autres pour une sorte de patchwork de chansons modernes et populaires.

Ils mélangent tout avec un gout certain pour le refrain jubilatoire. Ils partent de leur histoire pour chercher une sorte d’universalité simple et rassurante. Ils défendent leurs valeurs de partage et de fraternité dans un grand bouillon musical.

Parfois ils buttent sur quelques riffs faciles et des clichés un peu stéréotypés mais on s’amuse tellement à écouter leur délire collectif. Ils cultivent la joie et la bonne humeur. On aime leur amour pour le rap, le reggae mais aussi les sons plus traditionnels.

Alors oui ils aiment les champs, la nature, les petits oiseaux, mais ils aiment aussi critiquer le monde qui nous écoeurent. Leur combat reste légitime et évidemment d’actualité. Mais le plus intéressant chez Guizmo et ses compères, c’est ce besoin de légèreté qui manque tellement à notre époque. Juste pour ça, leur disque tombe à pic !

columbia-2019

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.