Livres

Au fin fond de la petite Sibérie, Antti Tuomainen, 10/18

Voilà une belle découverte !

Antti Tuomainen use de la première personne durant la rédaction de son récit, et ça change tout. La liberté d’écriture dans le texte hors des dialogues offre des compositions et des réflexions qu’interdit l’usage de la troisième. Le discourt est franc, direct, primesautier sans s’embarrasser des conventions. Du coup le ton est le bon.

Une écriture limpide, même si le style impose parfois une narration hachée, nous entraîne dans le sillon de la vérité, nous accompagne comme un acteur de la scène. Nous participons à l’élaboration de la pensée du héros et jugeons des décisions prises.

Ce village finlandais planté aux confins du nord du pays regroupe tout un tas de personnages ambigus aux environnements obscurs évoluant sous des températures glaciales.

Les flash-back – parfois trop présents et lourds dans certains récits – sonnent ici justes et offrent du corps à l’histoire.

Une belle intrigue, parfois tendre, d’autres fois dures, un beau style, un auteur à suivre.

Date de parution : 02 juin 2022
chez 10/18
Traduit par Anne Colin du Terrail (Finnois)
312 pages / 8,20€

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.