Art-scène

Truffaut – Correspondance, David Nathanson, Judith d’Aleazzo, Manufacture des Abbesses



Ambiance feutrée. Nous prenons place à la Manufacture des Abbesses au son des notes du pianiste. Nous découvrons Truffaut à travers un choix de lettres qui parle de l’enfance (beaucoup), du cinéma (un peu) et surtout de ce qui nous construit et fait de nous des humains pétris de contradiction.

Par ses propres mots, Truffaut se révèle débordant d’enthousiasme sur la vie qui l’entoure. Il apparait à la fois sympathique et dur envers son entourage. Il converse avec diverses personnalités connues comme Alfred Hitchcock, Jean-Luc Godard, Alain Peyrefitte, ou Alain Souchon…

Cette sélection de lettres est extraite du recueil Correspondance édité par Gilles Jacob et Claude de Givray qui réunit environ 500 lettres rédigées par François Truffaut entre 1945 et 1983.

L’interprétation de David Nathanson est vivifiante. Il réussit à donner vie aux lettres sans artifice ni exagération. Il se fait interprète de ces lettres tour à tour pleine de passion, de joie ou de colère. On en comprend que mieux l’œuvre de Truffaut.

A côté du comédien, on peut observer une table basse motorisée avec des éléments visuels qui sont projetés sur grand écran. Pendant le spectacle, des éléments visuels seront ajoutés sur la table pour révéler des contenus qui viennent éclairer ou compléter les propos. Cette scénographie nous plonge dans un univers hybride théâtral et cinématographique.

La musique n’est pas en reste avec, pour partenaire de jeu, les airs de piano composés par Antoine Ouvrard. Cette musique qui a une place particulière dans la vie de Truffaut et qui viendra souligner les propos partagés tout au long de la pièce.

Comme pendant un instant suspendu, il a été très agréable de découvrir l’univers et la personnalité de François Truffaut dans le spectacle Truffaut Correspondance.

Jusqu’au 25 février 2022
Truffaut Correspondance
La Manufacture des Abbesses

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *