True rockers

Ils portent des vestes en cuir sans manche.

Ils ont les cheveux longs et ondulés.

Ils ont au bout du nez des grosses lunettes mais aiment aussi les bandanas dans les cheveux et les pantalons moule-burnes!

Ils pourraient tous concourir pour être les sosies des Lynyrd Skynyrd.

Ils sont jeunes et poilus. Ce sont les Monster Truck.

Voilà donc le genre de groupe qui roule en toute liberté sur la highway du rock’n’roll. Ils aiment les grosses voitures rutilantes comme ZZ top à sa grande époque. Ils aiment aussi avoir les cheveux dans le vent. Celui des grands espaces et des voies sans fin qui vous font traverser toutes les légendes de l’Amérique.

Ils sont canadiens mais défendent ce bon vieux rock’n’roll du sud des Etats Unis, ou le clinquant hard rock des années 80. Tout un programme. Ce groupe marche au fuel et ca devrait bien vous faire rigoler. Ca fait beaucoup de fumée.

Il ne faut pas être surpris. Ils n’apportent pas grand chose au Monde si ce n’est un grand moment de détente, un voyage pas toujours apprécié à sa juste valeur dans le pays joyeux des monstres gentils: le heavy.

Il y a donc des riffs de guitares qui s’embarquent sur un grand huit. Les rythmiques tentent de vous enfoncer dans le sol. La voix est surexcitée. Enfin les claviers eux récitent le petit Deep Purple illustré.

Effectivement, ca bourrine sévère sur cet album qui a la bonne idée de tout comprimer sur quarante minutes de hard rock à l’ancienne. C’est kitsch et passionné. Les quatre gaillards font du rock pour secouer les têtes et pousser au pogo festif!

Ce n’est pas la plus glorieuse des motivations. Mais c’en est une et nous, on la trouve plutot bonne…

Mascots records – 2018

Auteur: Le Z au Top

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.