The circle

Tom Hanks minaude presque tout autant que la charmante Emma Watson et dénoncent ensemble le monde moderne qui va tous nous aliéner ! Brr…

Bon bah ca y est ! Nous y voilà : nous allons tous vivre dans le Truman Show. 1984 c’est enfin arrivé. Et maintenant tout le monde va pouvoir vous suivre dans votre quotidien. The Circle montre donc l’enfer en mode 2.0 et on a intérêt à garder le sourire !

C’est la découverte que va faire une petite jeune brillante jouée par la jolie Emma Watson. Elle découvre donc un super campus où elle rencontre que des gars sympas, des geeks rigolos et un type mystérieux (John Boyega qui comble l’attente entre deux Star Wars). Y a même Beck qui vient chanter dans le jardin. Trop cool !

Elle vénère comme les autres, le créateur de The Circle, cette compagnie qui fait de la technologie, une arme de destruction massive de la vie privée. Tom Hanks joue le gourou milliardaire et fascinant. Il assure le service minimum et caricature la figure du roi des nouvelles technologies.

Les réseaux sociaux sont la source d’un mal qui pourrait faire flancher l’humanité ; heureusement notre héroïne n’est pas un mouton qui suit bêtement le troupeau. La critique est facile, à l’image du film.

Il y avait bien là, un film qui pouvait être sous tension. Les thèmes ont tout ce qu’il faut d’inquiétant pour proposer un thriller bien dans son époque. On reste en surface et on enfonce des portes ouvertes avec une narration paresseuse, qui nous promène dans le chouette campus.

Le seul intérêt c’est la dernière apparition de ce pauvre Bill Paxton qui est décédé il y a peu. Fidèle second couteau de James Cameron, Bill Paxton a empilé un grand nombre de seconds rôles dans les séries B de tout poil. Il avait eu l’occasion de mourir dans Aliens et Predator2, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Généreux, il était un solide acteur dont on peut revoir son très ambigu mais maitrisé Emprise, son seul film comme réalisateur. Le comédien joue le père malade d’Emma Watson. Une ironie que l’on aurait aimé voir dans le film, lisse comme un smartphone.

Avec Emma Watson, Tom Hanks, John Boyega et Bill Paxton – 12 juillet 2017 – mars film – 1h45

Auteur: Le Z au Top

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.