Stuffed & ready

Une nana qui fait du bruit et qui nous rappelle les joyeuses heures du grunge… on l’aime d’amour notre amie Cherry Glazerr!

Déjà son nom est ce qu’il y a de plus beau aux Etats Unis actuellement! Derrière, il y a la blonde et jeune Clementine Creevy, qui poursuit son chemin de rock star depuis sept ans. Elle part de pas grand chose mais au fil du temps, ses chansons prennent une ampleur impressionnante.

Elle est la lointaine cousine de Nirvana et son inévitable épouvantail, Courtney Love. Elle a la rage, la folie et la hargne vissées à ses refrains. Le groupe a connu le succès en 2017 avec un deuxième disque explosif: le groupe a donc muté. Il y a des départs et des changements.

Ce qui reste: la radicalité. C’est une charmante punkette qui n’a pas vraiment envie de suivre les modes. Elle fait donc dans l’épure quand l’époque admire les énormités et l’emphase. Grand bien lui fasse: la démarche est plus que louable. Elle est salvatrice.

Il reste donc un rock profondément électrique où les effets se font naturellement. Les efforts se font en groupe. La réussite est encore plus éclatante. Clementine et ses potes ont nettoyé un peu les contours. Le son est plus abordable mais l’essentiel est là. Les chansons cognent et ne veulent pas rester en place. Ce sont des titres de sales gosses.

Peut être trop polissé, ce nouvel opus de Cherry Glazerr reste tout de même une bonne tranche de rock heureux de sa différence, heureux de triper, heureux de gratter là ou ca fait mal…

Secretly canadian – 2019

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.