Scenery

Il ne faut pas grand chose pour échapper un peu aux conventions. Et dieu sait que le cahier des charges du RnB est compliqué et sans simplicité. La chanteuse Emily King s’est échappée à la campagne et trouve un nouvel élan créatif… salutaire!

C’est de la soul sophistiquée. Ne vous inquiétez pas. Emily King a peut être désormais les pieds dans la boue mais elle a toujours le sens de l’arrangement, pour son troisième album, en dix ans. Elle n’est pas pressée. C’est peut être ce qui explique son déménagement loin de New York, sa ville natale.

Prometteuse il y a dix ans, Emily King s’est relachée pour décider de tourner le dos à l’industrie féroce. Elle s’imagine désormais en artisan et cela se ressent dans les gentilles compositions de son album rose mais pas niais du tout.

On est bel et bien dans le RnB typique des Etats Unis avec voix soyeuses et juxtapositions d’instruments vibrants. Mais la chanteuse choisit des moyens très humbles, à l’inverse des grosses productions.

Cela fait du bien. Les allergiques au genre le resteront mais effectivement, il y a beaucoup de sincérité dans cet album. Elle a pris le temps. Les chansons sont finement écrites. Le changement d’air fait du bien au genre, encore plus qu’à la belle artiste très à l’aise entre les forêts et les champs. C’est un disque qui fait respirer… alors profitez!

ATO records – 2019

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.