Nicki Larson et le parfum de cupidon

FORCÉMENT QUAND ON PENSE A NICKY LARSON, LA NOSTALGIE DES MATINÉES CLUB DOROTHEE, IDOLE DE TOUTE UNE GÉNÉRATION DE FUTUR GEEK, NOUS FAIT ECHO.

IL FAUT BIEN AVOUER QUE DEPUIS TOUT CE TEMPS, ON A PAS FAIT MIEUX, ET NOS PARENTS S’EN SOUVIENNENT AUSSI, PASSANT DEVANT LA TV POUR DÉCHIFFRER CES TROUBLANTES IMAGES SUBLIMINALES. CETTE VERSION DE LACHEAU ET SES POTOS N’Y DÉROGE PAS, MÊME SI IL N’Y A PAS DE VERSION NON CENSURÉE, CE N’EST DÉFINITIVEMENT PAS UN FILM FAMILIAL.

CA PARLE ET MONTRE BEAUCOUP DE CUL, NICKY LARSON QUOI ! COMME DANS TOUT CE QU’ILS ENTREPRENNENT, QUE L’ON AIME OU NON D’AILLEURS (MOI LA PREMIÈRE JE N’AI PAS AIMÉ NI « BABYSITTING 1/2 », NI « EPOUSE MOI MON POTE »). MAIS ILS SE FONT PLAISIR, ET ILS LE FONT TRÈS BIEN LÀ POUR LE COUP.

C’EST BIEN FILMÉ, BIEN RYTHMÉ, DRÔLE AVEC DES GAGS EN CASCADES ET DE JOLIS HOMMAGES EN PUNCHLINE (HA LES CHAUSSETTES ROUGE ET JAUNE A PETITS POIS, RANMA 1/2, ET J’EN PASSE), ON SENT LES FANS DE LA PREMIÈRE HEURE DU MANGA, ET C’EST PRIMORDIAL POUR FAIRE UN FILM DE CET ENVERGURE.

C’EST VRAIMENT EXACTEMENT CE QUE L’ON RECHERCHE QUAND ON SAIT CE QU’ON VA VOIR ET SURTOUT UNE ADAPTATION QUI PLUS EST FRANÇAISE, DE NICKY LARSON, GRAND BOUFFON AU COEUR TENDRE. ANTI HEROS BIEN VULGAIRE ET BEAUF, DANS LA DÉMESURE DU PERSONNAGE ICONIQUE.

MOI QUI NE SUIS PAS FAN DE LA BANDE A RIRI, FIFI OU LOULOU, (MIS A PART « ALIBI. COM ») JE ME SUIS PAYÉ UN BON PETIT MOMENT. CA REPREND LES CODES DE LA BANDE DESSINÉE, AVEC DE BONNES TROUVAILLES VISUELLES. L’HISTOIRE EST TYPIQUE D’UN NICKY LARSON, BIEN GRAVELEUX AUSSI (OBLIGÉ !), RIEN NE NOUS EST ÉPARGNÉ. C’EST PAR MOMENT PAS TRÈS BIEN JOUÉ (UN PEU TROP THÉÂTRAL), MAIS LES SECONDS RÔLES, DIDIER BOURDON, JARRY, CHANTAL LADESOU, AUDREY LAMY ET DOROTHEE (OUIIIIII TROP BIEN) ENTRE AUTRES, APPORTENT UNE VALEUR AJOUTÉE AU FILM.

C’EST CRESCENDO, L’HISTOIRE TIENT GRAVE LA ROUTE ET ON FINIT PAR COMPLÈTEMENT S’ATTACHER AUX PERSONNAGES. OBJECTIVEMENT C’EST TRÈS RÉUSSI. TOUT EST PENSÉ. CERTAINS L’ONT RÊVÉ ET EUX L’ONT FAIT, JE M’ATTENDAIS A UN PEU PLUS PEUT ETRE MAIS FRANCHEMENT POUR UNE CRÉATION FRANÇAISE C’EST DÉJÀ BIEN AU DELA DE CE QU’ON ESPÈRE.

AVIS AUX AMATEURS

Avec Philippe Lacheau, Elodie Fontan, Tarek Boudali et Julien Arruti – Sony – 6 février 2019 – 1h30

Auteur: Camille Joanny

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.