Doctor Sleep

NOUS VOILA DONC PRESQUE 40 ANS APRÈS “SHINNING” DANS CETTE SUITE ÉCRITE UNE NOUVELLE FOIS PAR SIR STEPHEN KING. DANNY TORRANCE S’EST CONSTRUIT TANT BIEN QUE MAL, MALGRÉ LE TRAUMATISME, DE CETTE NUIT OÙ SON PÈRE JACK A TENTÉ DE LE TUER DANS LE LABYRINTHE DE L’OVERLOOK HÔTEL.

DEVENU ADULTE, IL EST BIEN DÉCIDÉ À FAIRE PROFITER DE SON DON, LE SHINNING ( SI VOUS NE SAVEZ PAS, AUCUN INTÉRÊT DE VOIR CETTE SUITE) A CEUX QUI EN ON LE PLUS BESOIN. AVANT TOUT CELA IL A UN SÉRIEUX BESOIN DE REMETTRE DE L’ORDRE DANS SA VIE QUI JUSQU’ALORS S’AVÈRE ÊTRE ASSEZ CHAOTIQUE.

EN MÊME TEMPS, AVOIR DES VISIONS DE MORT, ÇA NE DOIT PAS ÊTRE DE TOUT REPOS. ET PENDANT CE TEMPS, IL Y A UNE TROUPE DE VAGABONDS DOTÉS D’UN AUTRE DON, QUI TUE DES ENFANTS DEPUIS DES DÉCENNIES. ET C’EST REBECCA FERGUSON LA CHEF DE MEUTE (ABSOLUMENT MAGNIFIQUE DANS CE FILM) AFFUBLÉE DE SON JOLI CHAPEAU, ET DONT LES ORIGINES SE DÉVOILENT PETIT À PETIT.

CETTE SUITE EST BIEN PLUS MYSTIQUE QUE SON PRÉDÉCESSEUR EN FAISANT APPEL A DES FORCES OBSCURES, DES TOURS DE PASSE-PASSE. IL Y A UN BEL HOMMAGE A SHINING DANS LES PREMIÈRES MINUTES DU FILM SURTOUT AVEC LA RETRANSCRIPTION DES PERSONNAGES COMME A L’ÉPOQUE QUI EST TRÈS APPRÉCIABLE. (UNE VERSION VRAIMENT DIFFÉRENTE DE CELLE DE SPIELBERG DANS “READY PLAYER ONE” TOUT AUSSI EXCELLENTE).

ON RETROUVE D’AUTRES SÉQUENCES DANS LE FILM AUSSI, ÉVIDEMMENT, SANS PARLER DE LA BANDE SON. MAIS POUR EN REVENIR A CE DOCTEUR SLEEP, LE FILM EST SACRÉMENT BIEN CONSTRUIT, UN PEU LONG PEUT ÊTRE MAIS IL A BEAUCOUP DE CHOSE À RACONTER.

LA RÉALISATION DE MIKE FLANAGAN (MON CHOUCHOU DU PETIT ÉCRAN, PLEASE ALLEZ VOIR CE QU’IL FAIT) APPORTE ÉNORMÉMENT AU FILM, C’EST ÉVIDENT QUE LE RÉSULTAT NE SERAIT LE MÊME SANS SA TOUCHE BIEN PERSONNELLE.

C’EST CLAIREMENT MA PREMIÈRE MOTIVATION POUR VOIR CE DOCTEUR SLEEP A L’ŒUVRE (ET MON PETIT CHÉRI JACOB TREMBLAY QU’IL A DÉJÀ DIRIGÉ ET REBECCA ÉVIDEMMENT !). PARCE QUE POUR AVOIR REVU SHINING RÉCEMMENT, JE CONFIRME QUE MÊME SI C’EST UN CLASSIQUE POUR BEAUCOUP, IL N’EN RESTE PAS MOINS QU’UN FILM SURCÔTÉ POUR MA PART.

COMME TOUJOURS AVEC MIKE, IL Y A DE TRÈS BEAUX PLANS SÉQUENCES, DE TRÈS BELLES IMAGES, QUI METTENT EN VALEUR LES PERSONNAGES. CETTE SÉQUENCES AU DESSUS DE LA TERRE ! WAHOU ! ET MÊME SI LE FILM S’ÉPARPILLE EN PASSANT DE PLANS EN PLANS, DE VILLES EN VILLES (ÇA, JE N’AIME PAS, PEU IMPORTE LE FILM).

J’IMAGINE QUE ÇA REPREND RESPECTIVEMENT LE LIVRE QUE JE NE CONNAIS PAS MAIS CONTRE TOUTE ATTENTE, J’Y AI PASSÉ UN TRÈS TRÈS BON MOMENT, LÉGÈREMENT EXPÉRIMENTALE. LE FILM DISPOSE DE TOUT CE QU’IL FAUT DANS LE CINÉMA DE GENRE HORRIFIQUE UN PEU INTELLO D’AUJOURD’HUI ET JE JE SUIS PERSUADÉ QU’IL AURAIT AUSSI SA PLACE EN FORMAT SERIE TV.

JE ME RÉPÈTE MAIS LA RÉALISATION EST VRAIMENT EXCELLENTE, CE MEC EST UN ARTISTE ! JE L’ADORE ET IL CONFIRME ENCORE UNE FOIS TOUT SON TALENT. ÇA CHANGE DES FILMS D’HORREUR DONT ON A L’HABITUDE, UNE POÉSIE ET UN IMAGINAIRE QUI CRÉER UN NOUVEAU GENRE ET RIEN QUE POUR M’AVOIR FAIT APPRÉCIER L’UNE DES DEUX PIÈCES MAJEURE DE L’ŒUVRE DE KING, TOUT EN DÉPOUSSIÉRANT LA PREMIÈRE AU PASSAGE, ÇA VAUT LARGEMENT LE COUP DE S’ENDORMIR UN PEU,…., APRES LE FILM.

AVIS AUX AMATEURS

Avec Ewan McGregor, Rebecca Ferguson, Cliff Curtis et Kyliegh Curran – Warner Bros – 30 octobre 2019 – 2h30

Auteur: Camille Joanny

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.