Au revoir La haut

LOIN DE SES COMEDIES HABITUELLES, ALBERT DUPONTEL SIGNE ICI UN DRAME FANTASTIQUE DANS UNE AMBIANCE DE GUERRE ET QUI ARRIVE A NOUS FAIRE RIRE ET RENDRE CE SUJET TRÈS LEGER MALGRE TOUT.

UN FILM LOUFOQUE QUI RESSEMBLE A DU JEAN PIERRE JEUNET ET SON “LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES” MÉLANGÉ AU ROMANESQUE DE “LA CITE DES ENFANTS PERDUS”. CERTES C’EST UN PEU TIRÉ PAR LE VISAGE MAIS IL Y A UN VRAI TRAVAIL DÉCALÉ SURTOUT SUR LE PERSONNAGE D’EDOUARD.

LES DIALOGUES RESTENT CAUSTIQUES ET NE MANQUENT PAS D’HUMOUR, IL FAUT BIEN QUE L’ON Y RETROUVE LA TOUCHE DUPONTEL. ET C’EST LAURENT LAFITTE, QUI TIENT PARFAITEMENT CE DOUBLE INDIRECT EN PARFAIT CONNARD. JE NE CONNAIS PAS LE LIVRE MAIS LA CONSTRUCTION DU FILM EST HYPER CHIADÉE, LES IMAGES SONT BELLES, LA SCENE D’INTRO DANS LES TRANCHÉES EST MAGNIFIQUE.

LA SCÉNOGRAPHIE EST TRAVAILLÉE ET C’EST UNE HISTOIRE TRES JOLIMENT RACONTÉE AVEC BEAUCOUP DE POÉSIE ET PAS MAL DE REMISE EN QUESTION FINALEMENT, SUR LA GUERRE, LA PERTE, QUE CE SOIT DU COTÉ DES COMBATTANTS OU DE LA FAMILLE. LA MUSIQUE DONNE UN RÉEL ELAN ENTRE LES PRISES ET CONTRASTE AVEC LE SUJET.

MAIS AU DELA DE DUPONTEL QUE J’ADORE EN TANT CINÉASTE ET ACTEUR, C’EST SURTOUT UNE GRANDE FIERTÉ NON DISSIMULÉE DE VOIR SUR GRAND ECRAN LE NOM AU GÉNÉRIQUE ET LE TRAVAIL DE MON FRÈRE (JULIEN JOANNY) QUE J’AI PU RECONNAITRE GRÂCE AUX PHOTOS FAITES PENDANT LE TOURNAGE ET JE NE POURRAIS VOUS LE VENDRE MIEUX QUE CELA.

AVIS AUX AMATEURS

Avec Nahuel Perez Biscayart, Albert Dupontel, Laurent Lafitte et Mélanie Thierry – Gaumont – 25 octobre 2017 – 1h55

Auteur: Camille Joanny

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.