Au lac des bois

Un candidat malheureux en politique et pas plus en amour. Voilà l’étrange portrait de John Wade, anti héros perdu dans la nature!

John Wade aurait pu être président. Il devait gagner les élections sénatoriales. Sa femme était là pour le soutenir. Discrète et forte, elle faisait le job.

Puis un beau matin, après une amère défaite, Kathy disparait. Totalement. Elle était parti se promener dans la belle campagne. Ils possédaient une jolie maison isolée.

Envolée. L’enquête démarre et la police s’interroge sur ce politicien déchu, grand passionné des tours de magie. Cela commence donc comme un polar. Tout tourne autour de la personnalité ambigue de John Wade.

L’auteur Tim O Brien veut nous piéger grace au passé et au présent de Wade. On sent la toile se tisser. On devine les éléments douteux de la vie privée. On comprend le scandale qui a couté une élection.

Puis la dernière partie déroute. C’est inventif mais on s’éloigne terriblement du thriller. Au point d’être déconcerté et on ne sera pas trop quoi penser à la dernière ligne. C’est une sorte de balade sauvage dans un esprit dérangé, obsédé par le mensonge et la nature… Bizarre vous avez dit bizarre!

Gallmeister – 310 pages

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.