eV

Attention les yeux et les oreilles! Du sage Québec arrive l’excentrique et coloré VioleTT Pi. Déconcertant!

Le look du bonhomme est un croisement entre punk à chien et clown destroy. VioleTT Pi n’a pas hésité à jouer la carte excentrique à fond. Le nom de scène est atypique mais il est complété par une apparence étonnante, provocante et qui annonce des créations un peu plus délirantes.

On est effectivement sur une autre planète. Le jeune homme se frotte à un electro rock efficace mais aux textes absurdes et flamboyants. Il est inimitable dès son premier disque. On pourrait penser aux patchworks sonores de Mike Patton, l’ex hurleur de Faith No More devenu un chanteur avant gardiste, tout aussi aventureux.

VioleTT Pi est une version française de ses artistes qui prennent la musique pour une aventure abstraite, artistique et musicale. Voilà le genre d’adjectifs qui peuvent faire peur mais le musicien emprunte au rock des poses électriques assez réjouissantes (le nirvanesque Fleur de Londres) et tricote des bidouillages contemporains. C’est pop, rock, punk, electro mais c’est surtout baroque et barré

Les paroles sont un poil névrosées. La pochette souligne l’ambiance un peu “clown triste” de l’ensemble mais l’énergie du désespoir reste de l’énergie. Il la maîtrise parfaitement. VioleTT Pi ne calcule pas: il se livre dans sa douce folie. Car s’il maltraite l’auditeur, il finit par trouver un certain lyrisme qui impressionne. Le Canadien se révolte et souffle un vent nouveau sur le rock francophone.

L-A be – 2014

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.