Paralympiques, les 10 épreuves les plus folles !
Mar14

Paralympiques, les 10 épreuves les plus folles !

Ah bah voilà, ça y est, on va encore crier au loup avec cette chronique, ouuiiiiiiiii le mec ne respecte rien, c’est vrai, ouiiiiiiiiiiii le gars va encore inventer des trucs farfelus foufous alors que nous on veut de l’info de la vraie, mouep, ouiiiiiiiiiii c’est pas beau de se moquer de sportifs handicapés alors que bon toi tu ferais pas 10% de ce qu’ils font eux, pas faux du tout. Alors comme d’hab je répondrais, et donc ? Donc si j’ai envie de faire le déglingo et de mettre ici, en quelques lignes, l’espace de quelques minutes d’écritures de chronique des choses complément barges ; je le fais ! De fait, après des JO d’hiver avec décalage horaire de maboul au pays de la K-Pop, voici donc les JO d’hiver pour les paralympiques toujours au pays de la K-Pop, on enlève juste un bras une jambe un œil et hop c’est la même. Aussi, curieux comme un ragondin, furtif comme le furet et agile comme la mangouste, je m’intéresse, mieux, j’invente, mieux, je devine, pis, je dessine, alors inventons intéressons nous dessinons aux 10 épreuves que vous ne verrez pas aux JO paralympiques mais comme de toute façon la probabilité de voir les vraies épreuves restent faible, autant y aller béton. Let’s go ! 1. Le tremplin fauteuil 120m : Epreuve reine, elle parle d’elle-même, chaque athlète se présente en fauteuil roulant en haut du tremplin, on glisse, on saute, on atterrit, ou pas. Bien sûr, le but est d’arriver sur les 2 roues, le plus loin possible, mieux, en vie. 2. Le Super-G en roulé-boulé : Réservée aux athlètes sans bras sans jambes, ce super slalom consiste à descendre 3,5km de dénivelé en boule, le public pour cause d’avalanche fréquente, n’est pas autorisé. 3. Le biathlon aveugle : Même principe que le Biathlon valide mais sans les yeux, des cibles géantes de 6m sur 6m de diamètre seront disposées cette année pour faire en sorte qu’au moins un concurrent en touche une, en 2014, les 28 concurrents avaient fait chacun 20 tours de pénalité faute de cible atteinte ; l’épreuve avait duré 79h, ce qui est trop. 4. Le Bobsleigh poussé tête conduite dents : Les engagés sont une fois encore déficients des membres supérieurs, oui bon bref ils n’ont pas de bras quoi, et donc poussent le bobsleigh au départ uniquement avec la tête ; la conduite du bobsleigh s’effectue à l’aide des canines et des molaires. L’équipage américain Bob Melon et John Emaildiamant sont favoris. 5. Le patinage fauteuil en couple : Un homme une femme deux fauteuils, des tutus, des fuseaux fluo des 70’s,...

Read More
Borg/McEnroe
Mar14

Borg/McEnroe

D’un coté, il y a Borg, la machine à gagner qui se refuse à tout sentiment. De l’autre, il y a le bouillant Mc Enroe, star montante qui se sert de la détestation pour avancer vers la victoire. Tout oppose ces deux là, qui en 1980, se retrouvent sur le tournoi de Wimbeldon. L’affrontement semble inévitable pour les deux hommes et la pression monte rapidement autour des deux stars.

Read More
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.