Why are you OK

Très bonne question posée par les barbus de Band of Horses, qui chevauchent le rock en toute liberté!

Band of Horses est un groupe qui a relativement déçu. Au fil des disques, depuis une dizaine d’années, ils avaient fait de leur musique, un rock mainstream, pas dégoutant mais assez conventionnel si ce n’est qu’il s’agissait d’un rock roots, très inspiré par Neil Young. Rien de déshonorant.

Mais ce n’est pas non plus très palpitant. Mais ce cinquième album prouve que les barbus ne sont pas des ersatz mollassons de ZZ top ou autres défenseurs de l’americana. L’ancien leader de Grandaddy est venu mettre son grain de sel dans les ritournelles électriques de Band of Horses.

Ils avaient de la force. Ils sembleraient qu’ils aient désormais du coeur. C’est ce qui fait toute la différence de ce Why are you OK qui va en réjouir plus d’un. Un petit moment de bonheur grace au producteur Jason Lytle qui s’y connaît pour bien gérer l’énergie rock, en faire quelque chose d’autre, loin du refrains, riffs et de l’efficacité.

Il y a de nouveau de la fraîcheur dans l’écriture du trio. On redécouvre une bande de copains ravis de jouer ensemble des bons morceaux de rock. On se surprend même à trouver les chansons plus que réussies. Le coeur est grand cette fois ci. Comme la pochette, on respire enfin en entendant les refrains du groupe qui s’enfermait de plus en plus dans un gros rock tout carré, peu vivace!

Evidemment que l’on est ok à l’écoute de cet album qui ravira les amateurs de rock spontané, américain et jouissif.

Interscope – 2016

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.