Vive la Marée

Vous grelottez? Vous avez le nez qui coule? Ha les joies de l’hiver! Ca y est: l’hiver est enfin là. C’est le moment idéal pour vous plonger dans cette chaude lecture, beau moment de poésie qui fait bronzer et sourire!

Pascal Rabaté est un amoureux des gens. Il le prouve dans ses bédés champêtres et même au cinéma, avec quelques films sincères dont l’adaptations des Petits Ruisseaux, son plus fameux ouvrage. La garçon cherche le charme discret du quotidien, la beauté de nos petites cruautés et les petites faiblesses qui nous perdront.

C’est souvent joli mais l’amertume perce toujours dans ces histoires simples et presque anodines. Avec l’aide de David Prudhomme, il scrute pour le plaisir, une plage en été. Car cela en dit long sur notre petite société. C’est déjà là que Jacques Tati y trouvait ses gags dans Les Vacances de Monsieur Hulot.

C’est sûrement à lui que les deux dessinateurs pensent. Car ils retrouvent toutes les saveurs des vacances à la plage. Les bonnes comme les mauvaises. Ils suivent une multitude de vacanciers qui cherchent à se reposer… tous ensemble! Dans un joyeux bordel qu’organisent les auteurs, brillants virtuoses.

On pense aussi à Bruno Podalydès pour cette comédie humaine chorale et lumineuse. Comme le réalisateur de Liberté-Oléron, on profite pleinement des scènes communes et dérisoires de personnes diverses à la plage. On est très différent en maillot sur la plage et en même temps, cela révèle pas mal de choses sur chacun.

C’est un gigantesque plan séquence de 120 pages, admirable, ensoleillé et qui nous réchauffe en quelques cases. Car Rabaté et Prudhomme sont bienveillants et leur description est franchement bluffante. Du matin au soir, des blancs de peaux aux vieux qui rougissent, en passant par les mômes imaginatifs et les adolescents à la libido crasseuse, on a droit à un joli portrait du vacancier! On y trouve forcément un écho à nos souvenirs. C’est pourquoi la bédé nous touche et nous donne un beau frisson… et pas seulement parce que ca caille dehors!

de Pascal Rabaté et David Prudhomme
Futuropolis – 120 pages

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.