Ten Love Songs

Bon d’accord c’est le Printemps mais voici une fille venue du froid qui veut nous réchauffer. Elle a dix solides arguments pour que nous tombions amoureux!

Suzanne Sundfor vient de Norvège et sort son quatrième album. Depuis ses débuts,elle a fréquenté des bidouilleurs d’electro qui désormais l’accompagnent dans ses créatives chansons. Suzanne Sundfor (avec un o barré) ne fait rien comme tout le monde. C’est la qualité de son disque. Elle ne fait pas dans le hit réchauffé. Sa voix pourrait rappeler celle de Sia mais on est dans un univers plus musical et volontairement dense.

Ca fait un peu peur au début d’autant que le tonus de la demoiselle jure avec la promesse romantique de son nouveau disque, Ten Love Songs. Avec elle,l’amour est vache et tout autre. Elle n’est pas dans la niaiserie. Les petits gars de M83 et Royskopp sont présents pour dépoussiérer le romantisme. Articiel, le disque parvient quand même à toucher. Mais plus d’une fois, on s’inquiète.

C’est d’apparence assez pop mais quand on creuse un peu, les ambiances sont plus sombres mais permettent plusieurs lectures. Cela faisait un peu peur à la première écoute puis la jeune femme livre une performance plus ambigue, moderne et même touchante. Elle joue avec les règles de la pop mais s’en sort plutôt bien car la facilité est totalement absente de ses chansons d’amour étranges, qui ne laissent pas insensibles.

C’est le printemps, tombons amoureux!

Sonnet sound – 2015

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.