Stupeur et tremblement d’Amélie Nothomb au Théâtre de Poche

AFF-stupeur-et-tremblement-OK-199x300

 

Layla Metssitane donne vie au récit autobiographique d’Amélie Nothomb publié quinze ans plus tôt. Celle-ci retrace dans son ouvrage, Stupeur et tremblement, ses pérégrinations au pays du Soleil Levant.

Rentrée au sein du cabinet nippon Yumimoto comme interprète pour un an, Amélie Nothomb nous embarque dans un récit stupéfiant sur les mœurs et le fonctionnement de la société japonaise.

Cet emploi inespéré va se révéler être le point de départ de sa « dé-ascension » au sein de l’entreprise. Mais en bonne japonaise, Amélie Nothomb effectuera toutes les tâches qu’on lui attribue avec zèle et détermination. Maniant les chiffres ou le balai à récupérer, lorsqu’on veut devenir japonais, on accepte sa mission avec fierté.

Les brimades, les vexations, les colères, Amélie n’en a cure. L’essentiel, c’est de pouvoir contempler le beau visage de sa supérieur, et tortionnaire à maintes occasions, mademoiselle Fubuki. Et enfin, devenir japonaise.

Layla Metssitane réussit à donner vie à l’imaginaire d’Amélie Nothomb et nous retrace cette folie nipponne avec justesse. La mise en scène et la palette de jeu proposées par la comédienne permettent aux spectateurs de retrouver l’essence même du livre d’Amélie.

Cette adaptation nous donne envie de nous plonger ou replonger dans Stupeur et tremblement mais propose également une lecture de la condition féminine dans d’autres cultures.

 

 

Jusqu’au 26 octobre 2014

Théâtre de Poche Montparnasse

Adaptation, Mise en scène et interprétation de Layla Metssitane

 

 

 

 

Auteur: Rebecca Bory

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.