Sinon je te mange, Ilka Schönbein, Théâtre Mouffetard

sinon

L’icône allemande de la marionnette offre un spectacle à nul autre pareil.

Du jamais vu. C’est bien l’impression qui parcourt la salle à la sortie de Sinon je te mange. Saluant le génie, l’originalité et la créativité de cette marionnettiste, petits et grands applaudissent.

Le spectacle revisite le conte du loup et les sept chevreaux des Frères Grimm avec son lot de frissons et de naïveté. Emprunt de mystère et fantaisie, il fait remonter les souvenirs du conte, agrémentés d’humour et de chansons.

Tour à tour chèvre et bergère, Ilka Schönbein emporte dans son univers. Tantôt marionnettiste tantôt dépassée par sa marionnette, elle mêle son corps à celui de la chèvre. On contemple un mélange fabuleux donnant vie à l’inanimé.

On note quelques longueurs, une certaine agitation superflue et des bruits agressifs faisant peur aux les plus jeunes. Mais grâce au talent d’Alexandra Lupidi, chanteuse, musicienne, la poésie ressurgit. Et le trio chèvre, bergère, musicienne enchante à nouveau.

En trente ans de création, Ilka Schönbein a trouvé l’art et la manière de toucher petits et grands par l’universalité du conte et la magie des marionnettes.

 

Du mardi 7 au dimanche 26 octobre 2014

Découvrez la programmation du théâtre des marionnettes

Auteur: Estelle Grenon

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.