Run

Tagada tagada voilà Talisco !

Parisien d’origine, Talisco a visiblement la tête tournée vers les grands espaces américains. Sa musique est folk avec une teinte de modernité qui fait effectivement les beaux jours des sound-designers de publicités. Ses morceaux sont déjà sur les écrans de télévision. C’est mérité. Le garçon se rêve en cow boy sans refuser les nappes synthétiques du plus bel effet !

Donc ses chansons sont marquées par des galops rythmiques venus du folk traditionnel mais il superpose quelques machines avec une voix qui vole haut. C’est inhabituel : on est happé dans son univers bricolé.

Il n’y a pas de frontière pour Jérome Armandi. Il se promène entre pop, électro et folk. C’est de la trip hop nourrie au foin et aux espaces verts. On est loin du bitume malgré les artifices électro. C’est la bonne surprise du disque. 

Le western est cité. Il y a de l’emphase dans son style mais il y a aussi une humilité dans son chant, épuré et clair. Ce doux mélange donne un résultat entêtant. On veut bien cavaler avec lui. Sa vallée est verte et belle. Peut être un peu trop mais Talisco dépayse et c’est déjà pas mal pour un tout premier essai ! Pas de charge fantastique mais on a découvert sûrement un hommes des hautes plaines sonores !

 

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.