Reason

Deuxième album et déjà l’album de la maturité… de la raison pardon! Selah Sue a décidément tout compris!

Une petite blondinette avec un regard perçant et une choucroute sur la tête. En 2011, Selah Sue impose une présence étonnante en chantant en acoustique des petites ritournelles très libres, entre folk et reggae. Plutôt séduisante, la flamande fait le tour du Monde (des beaux compliments de Prince dans les valises) et revient donc quatre ans plus tard avec un second album marqué par son expérience.

On n’est plus dans l’hymne de nos campagnes. Selah Sue a toujours ce regard bleu déroutant mais sa musique est devenue beaucoup plus sophistiqué. La production de ce second disque est dans l’air du temps avec un intrusion de l’electro et de la soul. Ce qui n’est pas pour déplaire. On peut encore emmener Selah Sue en vacances dans notre mp3: elle chante bien entre douceur et amertume avec des petits accents champêtres.

Elle conserve une vraie fraîcheur alors que la musique elle est plus travaillée, avec des samples efficaces, des choeurs soul et des échos à d’illustres chanteuses comme bien entendu Amy Winehouse. Mais on se souvient tout le temps qu’il s’agit de Selah Sue. Tout se réalise dans la continuité du précédent et premier essai.

Elle vise clairement le succès commercial mais ne se trahit pas trop. Ses chansons ne sont pas de hits pour publicité uniquement. Il y a du coeur et de l’âme. Le tout forme un ensemble cohérent, aux frontières d’influences diverses et variées. On n’oublie pas sa voix qui révèle l’ambition mais aussi une certaine pudeur car elle cherche pas à faire l’étalage de toute sa puissance. C’est un disque tout public, populaire dans le bon sens du terme.

Warner – 2015

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.