Puzzle

Dans les brumes des bars s’écrivent les chansons. Le rock français se puise dans les failles, les faiblesses et les lumières faibles des heures tardives. Beaucoup sortent usés de cette expérience. Miossec boit de l’eau. Bashung s’est fatigué de manière héroïque. Noir Désir a contribué à cette notion bien française d’un rock local qui s’engouffre dans la noirceur des villes et des âmes.

Echappé de l’excellent groupe, Les Hurlements d’Leo, Laurent Bousquet a bien compris que le rock est viscéral. Un cœur se découpe en puzzle sur la pochette de son album. Une belle image pour résumer ce rock qui avoue la fragilité des êtres à coups de mélodies et riffs électriques.

Le ton n’est pas à la rigolade. Avec un esprit aventureux, Laurent Bousquet et sa bande font un voyage au pays de ce rock écorché mais sincère. C’est ce qui transpire de leurs douze chansons qui forment une carte, un état des lieux de l’esprit « rock à la mode de chez nous ».

Les mots frappent autant que la batterie. Le groupe ne se cache pas derrière une démonstration de force. Une chanson comme L’homme libre est l’exemple type de leur style, introspectif et fascinant. C’est peut être un peu répétitif. Un peu triste aussi. Mais Puzzle dessine un rock artisanal à la volonté farouche de faire la différence. Le rock est un combat : c’est ce que révèle ce Puzzle !

L’autre distribution – 2014

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.