Protection mortelle

Sans fioriture mais aussi sans grand talent, Protection Mortelle nous promène dans les recoins inavouables de Los Angeles.

Le scénariste et romancier Robert Crais fait un exotique grand écart: nous allons visiter les bas-fonds de la ville mais aussi les sommets. La criminalité a cette qualité de ne pas reconnaître les barrières sociales. 

Joe Pike ne s’étonne plus de cette absence de clivage. Il connait la nature humaine et surtout ses mauvais cotés. Rien ne surprend cet ex flic taciturne de Los Angeles: c’est ce qui le rend inestimable dans son travail de garde du corps.

Il doit donc protéger une jeune héritière insupportable. Paris Hilton a coté ressemblerait à une sainte. A cause d’un accident de la route, elle a vu des personnes peu recommandables et sa vie est en péril. En quelques jours son protecteur va régler le problème.

Sur un modèle de série B, le bouquin est assez amusant. Bien entendu ce n’est pas de la grande littérature mais la description tortueuse de la ville est plaisante et dépaysante. Même les personnages, petits clichés sur pattes, finissent par nous convaincre, surtout la blonde idiote, qui révèle une jolie personnalité finalement.

Robert Crais sait faire durer le plaisir et le suspense. C’est ce que l’on appelle, avec simplicité, l’efficacité. La ville devient un lieu sournois idéal pour le jeu du chat et de la souris. On se surprend à avaler les chapitres. Une lecture haletante. On n’en demandait pas tant. On ne va pas se plaindre!

436 pages – Pocket

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.