Papa ou Maman

C’est un peu le couple idéal: Marina Fois et Laurent Lafitte. Elle, femme élégante pleine d’énergie au regard doux et fou. Lui, éternel grand dadais qui sait jouer avec les grands airs d’un homme responsable. Ces deux là ont ce grain de folie qui renverse tout.

Même dans un nanar, on les aime. Les films autour d’eux peuvent être ratés, ils restent des acteurs touchants et passionnants. Heureusement cette comédie est plutôt réussie. Loin de soigner les égos, c’est une comédie concept: et si les parents qui divorcent, se disputaient pour la NON garde des enfants!

Le couple de cinéma n’est donc pas un duo parental parfait: ils se chamaillent sans arrêt. Après quinze ans de vie commune, trois enfants et une jolie maison, les carrières évoluent dans des pays différents. Ils veulent se séparer mais ne pas s’occuper du trio de marmots insupportables.

Donc ils seront simplement odieux avec eux. Ca tarde un peu à arriver. La bande annonce saccage un peu le ton de la comédie. Ce n’est pas exactement le film entrevu. Il est plus doux, plus calme et plus raisonné que la bande annonce.

Le film parle avec légèreté de la solitude dans la famille et du nombrilisme contemporain, mais il ne cherche jamais à être plus futé que le spectateur. C’est carré. Sans fioriture. Il y a peut être quelques scènes qui ressemblent trop à un sketch mais on s’amuse bien dans cette Guerre des Rose à la française.

D’ailleurs on se met à penser ce que donnera le remake américain, forcément plus efficace. Car le concept est fort, drôle et convaincant. Les comédiens s’amusent. Nous aussi. Moins d’une heure et demi, le film donne le sourire. Quand la comédie familiale évite toute niaiserie…

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.