One shot

One shot! Deux shots! Jusqu’à onze shots de bonheur en musique. Bienvenue à la Cafetera Roja!L’auberge espagnole du mélange des genres!

C’est l’histoire qui réconcilie n’importe qui avec l’Europe. Des musiciens autrichiens rencontrent d’autres musiciens, espagnols et français. Nous sommes à Barcelone, ville festive et ensoleillée. Les nouveaux amis commencent à jouer ensemble et ce qu’il en sort c’est bel et bien un rock hip hop au belles couleurs européennes.

Car ils sont riches de leurs différences et les influences se mélent dans une joyeuse partouze des styles. Il y a de la pop, du hip hop et du vrai rock qui cogne. Il y a l’esprit de Java dans ce collectif joyeux. Il y a la célébration de la tolérance et de la fiesta dans chacun de leurs titres. C’est enivrant. C’est amusant.

C’est pétaradant. On est moins convaincu quand ils se prennent (un peu) au sérieux. Cependant on est conquis par cette fanfare européenne qui ose tout et ne semble avoir peur de rien. Un petit rap en allemand. Des instruments plus terroirs qui se promènent sur des chansons boostées par un esprit de fin de soirée heureuse dans un bar, quand les gens se prennent dans les bras!

Ce n’est pas non plus des morceaux pour alcoolos. Le groupe maitrise parfaitement son sujet. Chaque refrain est gonflé d’espoir. Ca va très bien avec le printemps qui fait son apparition. En y revenant, il y a tout un tas de subtilités et de surprises qui rendent la visite de ce lieu obligatoire

A la votre!

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.