New York Melody

He ho les zamoureux! Voici pour vous un petit conseil ciné pour avoir le sourire et croire que tout est possible dans la vie… surtout aimer, respirer, chanter, rire et aimer encore et toujours.

D’un coté, vous avez un vieux producteur raté et de l’autre une petite Anglaise charmante qui a bobo au coeur. Entre eux vous avez New York City, décor idéal de cinéma et de comédie romantique. Pour raconter tout cela, vous avez le réalisateur de Once, une petite pépite irlandaise qui parlait de musiques et de sentiments.

Pour rigoler, on va vous dire ici que le refrain est connu. Mais la façon de jouer est un peu différente.Un peu seulement. Car nous sommes à New York et qu’il est question de rêve de musique, puis de gloire, puis d’Amérique! Ici, la vie est l’endroit de tous les possibles. De la grandeur et de la décadence.

Le héros a tout du décadent. Producteur à succès, il s’est fait aspirer par l’alcool et la dépression dans un trou sans fin et sans création. Mais tombe sous le charme d’une petite désoeuvrée qui a un joli filet de voix. Deux solitudes dans une grande ville assourdissante, ce n’est pas le sujet le plus neuf mais John Carney sait ce qu’il faut faire pour que ca ne soit pas complètement rébarbatif.

Il confie les rôles à deux acteurs touchants, Keira Knightley et Mark Ruffalo. Il soigne les seconds rôles. Il filme Big Apple avec une gourmandise non dissimulée. Il se moque du mauvais goût et tente de parler des fameuses Good Vibrations si cher à des génies comme Brian Wilson. Ca parle de musique et de tout ce que l’on peut mettre dedans. C’est un art commercial mais il peut y avoir des petites surprises.

C’est très naïf mais le réalisateur semble assumer ce coté fleur bleue sans tomber dans tous les pièges. On veut bien se laisser aller à cette douce déclaration à la musique sincère, aux amitiés fidèles et aux amours déchus. C’est un peu ringard mais le charme agit contre toute attente. Le cynisme se fait laminer par la mélodie du bonheur joué par des interprètes sympathiques. Cucul mais pas si concon!

Avec Keira Knightley, Mark Ruffalo, Adam Levine et Hailee Steinfeld – TF1 vidéo – 1h38 – 2013

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.