Metropolis

Métropolis, ce n’est pas seulement la ville de Superman! Lehman, de Caneva et Martinos renouvellent le genre de l’uchronie avec une série en 4 tomes aussi géniale que passionnante.

Le troisième tome vient de sortir et il confirme tout le bien que l’on pense de Lehman. Lehman c’est le pendant français d’Allan Moore (si c’est pas un compliment ça!!!). On a… enfin pour ma part j’ai connu Serge Lehman avec la « Brigade Chimérique ». Cette brigade est à notre beau pays ce que ‘La ligue des gentlemen extraordinnaires » est au Royaume Uni. Une équipe de figures réelles et de personnages de fiction liguée contre le crime.

Dans la brigade chimérique, on trouvait Marie Curie aux côtés du nyctalope, Léo St-Clair, protecteur de la France, ou encore Andrew Gibberne alias l’accelérateur qui lui protège l’Angleterre ainsi que bien d’autres personnages que vous aurez le plaisir de découvrir tant gentils que méchants.

Les nazis existent toujours dans cette uchronie. COmme quoi il est des choses que l’on a du mal à éviter même en s’inventant un virage historique…Seul Tarantino est capable de tuer Hitler!

Déjà la Brigade Chimérique faisait référence à Métropolis et l’on y découvrait le personnage du Dr Mabuse…Ici, il est au centre de l’intrigue et les références à Fritz Lang sont légions. Métropolis, ce serait un peu la symbiose parfaite entre les cités obscures de B.Peeters et F.Schuitten et la ligue des gentlemen extraordinaires.

La ville est un personnage à part entière qui a toute son importance dans le récit. Mais quelle est la particularité de Métropolis? Cette ville est née des cendres de la guerre de 1870. C’est le résultat de l’utopie selon laquelle la France et l’Allemagne pourraient vivre en parfaite harmonie sans s’obstiner à se faire la guerre tous les 40 ans…

Métropolis se situe dans l' »Interland » zone franco-allemande administrée conjointement par les 2 pays. Métropolis, c’est le début du rêve européen.

Nous sommes en 1935, Gabriel Faune est le premier citoyen de Métropolis. Orphelin reccueilli par la ville, il est le citoyen numéro 1. Il connait parfaitement les coins et les recoins de cette ville qui l’a élevé.

Mais voilà, au début du récit, Faune se questionne sur sa ville. A ses yeux, celle-ci connait des mutations qu’il semble être le seul à percevoir…Ces questionnements ne l’empêche pas de poursuivre son travail de policier. BIen vite il est en charge d’une double enquête: l’attentat de la tour de la réconciliation et sa conséquence, dans les sous-sols de celle-ci on découvre plusieurs cadavres anciens.

Il enquête aux côtés du héros qui est arrivé à confondre le fameux Dr Mabuse (et voilà, la boucle est bouclée!), mais aussi du médecin légiste un certain Destouches (Et oui, Céline n’a pas pu faire la Première Guerre Mondiale, puisque celle-ci n’a pas eu lieu!).

A l’issue du troisième tome, le mystère est entier et la tension est à son paroxysme. Outre la qualité dee l’intrigue, Lehman a l’intellingence de mettre en avant les problèmes européens contemporains. On retrouve la montée des extrêmes, le fait que le rêve européen se brise petit à petit et que l’on a oulié les motivations qui ont guidées ses fondateurs. Tout cela sans pathos, laissant l’intrigue au premier plan. On attend donc la fin de ce récit noir et passionnant avec une grande impatience.Que du bonheur en somme qaund on sait que la série s’achève au prochain tome et que celui-ci paraitra dans 6 mois!

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.