MamboPunk

Il a perdu son statut de DJ. Il s’appelle désormais Zebra. Il oublie un peu les bootlegs pour faire du rock énergique, presque naïf et profondément sympathique!

Ses bidouillages sont connus et célèbres. Il fut le bassiste des légendaires Billy Ze Kick et les Gamins en Folie. Au début des années 2000, il fait le succès de Oui FM avec ses bootlegs efficaces qui font rencontrer les classiques du rock et les beats sauvages. Zebra a une idée très libre de la musique et du rock en particulier.

Ce breton impétueux cherche au fil de ses aventures sonores, une émancipation et une liberté de voler sur différents territoires musicaux. On voulait le caser comme DJ: il décide de s’acoquiner avec un bagad, un groupe de musique typiquement breton. Une drôle d’idée bien farfelu. Il est appréciable de voir en tout cas un artiste oser des aventures loufoques et plutôt convaincantes.

Il refuse donc de s’arrêter à un style: aujourd’hui il fait du mambo punk. Zebra se livre sans détour. Il écrit et chante en français. Ce sont des compositions originales. C’est un rock français sans fioriture. Il s’éclate comme un petit fou derrière son orchestration classique et l’apport de cuivres dont il a toujours eu le secret.

C’est bien électrique comme il faut. Ca file la patate. C’est beaucoup moins surprenant qu’avant mais le technicien se voit désormais en vrai chanteur. Les paroles sont parfois un peu trop légères ou simplettes mais Zebra est resté un Gamin en Folie, un éternel adolescent qui a besoin de se dépenser ou se défouler. Il se lache sur un rock primitif et continue sa mue. Son épopée musicale reste passionnante, pleine de rebondissements!

Zebramix – 2015

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.