Les frères Moustaches

L’ouvrage débute par :

«Les Frères Moustache existent. Dans un pays qui s’appelle la Birmanie, ils symbolisent aux côtés d’Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la Paix, la résistance populaire à l’oppression. Depuis plus de vingt ans, ils défient le pouvoir avec une seule arme : le rire. »

Les frères Moustache ne sont pas forcément frères ! Ils n’ont pas non plus tous, une moustache. Ils ont toujours existé. Ils sont très nombreux, ils sont même de plus en plus nombreux et forment une belle grande famille fraternelle assoiffée de justice et de liberté.

Il suffit qu’un roi, qu’un chef, qu’un général, qu’un « président – Directeur – Galactique abuse de son pouvoir, qu’il soit capricieux, menteur, injuste ou malhonnête, pour que les frères Moustache passent à l’attaque.

Leurs armes ? L’humour, la moquerie, la satire, le spectacle et surtout les rires et le soutien du peuple. Rien ne les arrête et leur force est bien plus puissante que les bombes et la torture, si, si …

Alex Cousseau et Charles Dutertre proposent là un très bel album qui illustre parfaitement l’actualité de ces derniers jours.

Le texte est précis et installe une ambiance certes lourde, mais aussi pleine d’humour et d’espoir. Les illustrations extrêmement minutieuses et détaillées empruntent largement au théâtre folklorique oriental. Elles sont magnifiques et donnent envie au lecteur d’y revenir pour faire encore de nouvelles découvertes.

Voilà un biais formidable pour continuer à expliquer aux plus jeunes que la vraie force est dans l’intelligence, le débat, le respect des opinions de chacun et dans la vigilance contre le fanatisme. On peut rire de tout, c’est constructif et cela fait avancer le monde.

Cet ouvrage est une ode à tous ces clowns si essentiels – qui le paient parfois très cher – qui dénoncent depuis des siècles les excès et les abus des exaltés trop convaincus de leurs vérités.

C’est certain les Frères Moustaches sont tous Charlie et…

Charlie et son équipe sont tous des frères Moustache.

À lire dès 7 ans et le comble du luxe serait de pouvoir ensuite en débattre avec des grands et des petits….

Auteur: Antoine Bouchon

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.