Les demi-frères enchantent Nougaro

Envie d’escalader Claude Nougaro par sa face sud? Le duo des Demi-Frères surprend par son approche inédite du colosse toulousain.

Quand les demi-frères enchantent Nougaro, ce dernier est partout et nulle part à la fois. Partant, avec une bonne humeur contagieuse, de la vie et de nombreuses œuvres du géant toulousain, les demi-frères sont incapables de ne pas se laisser porter d’un jeux de mot à l’autre, d’une digression à une autre, se délectant de perdre le fil et de passer du coq à l’âne. Ou serait-ce du coq à la pendule?

Ainsi, tout est prétexte à rigoler, et les Demi-frères sont eux-même souvent au bord du fou rire, tant ils prennent un plaisir évident à se donner en spectacle. Laurent Conoir épate par ses imitations du célèbre chanteur toulousain, tellement son coffre et sa voix s’en rapprochent. Medhi Bourayou, lui au piano, régale par son espièglerie. Les deux se retrouvent dans une profonde bonhomie.

C’est donc sous un angle original et attachant qu’on redécouvre l’œuvre, et particulièrement les textes, du géant toulousain.

jusqu’au 27 décembre 2014

du jeudi au samedi à 20h, à l’Archipel,

Une escalade poétique-sportive des chansons de Claude Nougaro

conçue par les Demi-Frères (Laurent Conoir et Medhi Bourayou) et Renaud Maurin

mise en scène Renaud Maurin

Auteur: Louise D.

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.