« Le Roi Lear » , Wu Hsing-Kuo , 50 ans du Théâtre du Soleil‏

La troupe du Théâtre du Soleil, dirigée par Ariane Mnouchkine, fête ses 50 premières années ! Des temps forts et festifs viendront ponctuer cet anniversaire tout au long de la saison.

Fondée le 29 mai 1964, la compagnie est installée dans le cadre bucolique de la Cartoucherie de Vincennes depuis 1970. Le Théâtre du Soleil c’est à la fois un lieu de création (y compris de textes, musiques, de scénographies, de masques…) et une troupe (une société coopérative de production – S.C.O.P.) dirigée par Ariane Mnouchkine, qui créé donc collectivement des spectacles vivants (« 1789 », « 1793 », « les Atrides », « Tambours sur la digue », « les Ephémères »…) et des films (« 1789 », « Molière »…). L’ambition de la compagnie peut se résumer ainsi: faire vivre et partager un théâtre populaire.
Cette saison-anniversaire sera marquée par un hommage à l’Orient (large source d’inspiration) et aux grands Maîtres qui ont marqué la troupe.

Premier invité: l’artiste taïwanais Wu Hsing-Kuo, un performer exceptionnel qui interprète seul en scène « Le Roi Lear » de Shakespeare. Wu Hsing-Kuo souhaitait amener à l’Opéra traditionnel chinois (qui mêle chant, déclamation, performance et acrobatie) un public plus jeune. Depuis 1986, il a adapté des grands classiques occidentaux (Shakespeare, Euripide, Eschyle…) et des grands classiques de l’Opéra de Pékin et a diffusé ces formes nouvelles lors de nombreux festivals à travers le monde.
Le Théâtre du Soleil n’édite pas de programme de saison; et d’ailleurs, certains temps forts de cette saison sont en cours d’organisation. Pour sûr, on annonce pour bientôt une nuit du « Kathakali »…
A partir du 8 octobre, la troupe reprend sa création de « Macbeth » de Shakespeare qui a déjà accueilli la saison passée plus de 30 000 spectateurs.
Et jusqu’au 19 octobre, le Théâtre du Soleil s’associe au très beau Théâtre de l’Epée de bois voisin (situé également dans la Cartoucherie du bois de Vincennes) et présente: « Les Egarés du Chaco », un spectacle de la compagnie Dorénavant (Jean-Paul Wenzel – Arlette Namiand) avec des acteurs boliviens (compagnie AMASSUNU): une adaptation de la pièce « Lagune H3 » de l’auteur franco-bolivien Costa du Rels:

« La force de cette écriture, c’est que l’auteur donne à voir la réalité de ces hommes errant dans la jungle aux prises avec la faim, la soif, la peur, l’épuisement, les fièvres, une petite communauté d’hommes où la hiérarchie sociale, militaire, les ambitions, le pouvoir, les trahisons, la solidarité, le cynisme, l’espoir, le désespoir, le rire et les pulsions de violence, redéfinissent à chaque pas, à chaque souffle, les lignes de force et de fuite. Dans le même temps, Adolfo Costa du Rels nous ouvre un monde fantastique, peuplé d’ombres mouvantes, de lueurs dans les fourrés, habité de présences diaboliques ou féériques, un univers qui nourrit la peur et l’angoisse des hommes comme leur capacité de rêve, leur imaginaire, leur puissance de survie. » (Arlette Namiand)

La Cartoucherie, c’est dans le bois de Vincennes, Route du champ de manœuvre, 75012 Paris; une navette gratuite vous y amène depuis l’arrêt « Château de Vincennes » de la ligne 1 du métro.
« Le Roi Lear » c’était les 26, 27 et 28 septembre au Théâtre du Soleil;
« Macbeth » c’est à partir du 8 octobre au Théâtre du Soleil;
« Les Egarés du Chaco » c’est jusqu’au 19 octobre au Théâtre de l’Epée de Bois

Auteur: Audrey Bigel

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.