Le retour du poing de la Justice

Star des cours de récré, le justicier le plus crétin fait son grand retour. En très grande forme pour faire rire toute la famille.

Inventé par le papa de Titeuf, Captain Biceps connait lui aussi un grand succès chez les plus jeunes et ceux qui apprécient l’humour régressif du dessinateur. Avec Tebo, il invente la parodie ultime du super héros.

Il a donc de gros biscotos et un tout petit cerveau. Heureusement pour lui, ses adversaires ne font pas du tout futés et ressemblent plus à de gros ringards. Cette fois ci, il devra affronter le Docteur Nuisible et quelques autres super vilains, super pas tout efficaces !

210218_pla

Aidé par son assistant Genius, Captain Biceps fait le boulot : sauver la ville et les honnêtes citoyens. Il a des idées farfelues (neutraliser un vampire en buvant de la vodka) et quelques moments de honte. Il est franchement rigolo. De son look improbable jusqu’à ses répliques parfaitement idiotes et souvent hilarantes !

Avant, il rendait la justice planche par planche. Désormais il a droit à de courtes aventures souvent désopilantes et plutôt bien ficelées par les deux auteurs.  Bien entendu, ca ne va pas rendre les bambins plus intelligents mais un peu de dérision dan l’univers des super héros, ca ne fait pas de mal.

Ils ont envahi les écrans de cinéma. Disney et Marvel avancent main dans la main pour contrôler notre imagination. Biceps ne sonne pas la révolte. Ca reste bon enfant. L’humour gaulois fait donc du bien. Ce n’est pas Superdupont mais Biceps nous venge un peu.

Captain Biceps
De Zep et Tebo – 48 pages – Glenat

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.