Le Monde de Dory

Suite incontournable du fabuleux destin de Nemo. Elle a pris tout son temps, mais la voici à travers les yeux de Dory, personnage et acolyte emblématique du premier volet!

Souvenez vous?! Dory le poisson bleu qui oublie tout et qui à un moment T, se souvient qu’elle a aussi des parents et décide de partir à leur recherche. Evidemment cela donne de nouveau un voyage épique. Bien évidemment il y a des embûches mais aussi des moments touchants!

Les studios Pixar ont tout compris une fois de plus. On retrouve avec plaisir l’océan, ses décors colorés et variés avec des personnages secondaires irrésistibles: on se souviendra de Hank le poulpe et surtout de Gérard le lion de mer, à mourir de rire. Si on peut encore rêver, on peut prétendre à un film à lui tout seul.

On est encore bluffé par la technique et le savoir faire. Pixar sait aussi nous faire la morale sur l’écologie sans que l’on se rende vraiment compte. Bon on aura toujours une légère préférence pour Nemo qui suscite moins de flashbacks, elzheimer oblige, mais le résultat est là. On commence sérieusement à s’y plaire sous l’océan! Reste une question, vu en vf, le film est pollué par la voix de Claire Chazal. Elle nous empêche de respirer pleinement l’air marin… à part ca…

Avis aux amateurs.

Auteur: Camille Joanny

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.