Le Brigand de Sertao

Après la Macumba du Gringo de Hugo Pratt et Caatinga de Hermann voilà un récit sur les brigands du Sertao écrit par des brésiliens. Des brésiliens que l’on attend plus sur les stades que dans nos rayons de librairie, donc, ne boudons pas notre plaisir.

Et remercions les éditions Sarbacane pour cette petite pépite de 156 pages. Wellington Srbek au scénario et Flavio Colin au dessin nous offrent un récit dense et haletant dans « Le brigand du Sertao ».

Il s’agit d’une histoire en noir et blanc, sous forme d’une succession de nouvelles qui s’enchainent les unes aux autres dans un graphisme proche de celui de Bruno dans son Nemo. Les bandits, sauvages et impitoyables, sévissent dans le Nordeste brésilien au début du siècle dernier.Les femmes ne sont pas en reste, elles sont belles et ont du tempérament.

Le récit possède une dimension politique dans ce conflit qui opposent une armée fédérale proche des riches propriétaires terriens face aux fameux Jagunço déjà décrits dans les ouvrages de Pratt et Hermann. Tout y passe, les intellectuels venus de la ville, les militaires sans foi ni loi, les bandits au grand coeur et les esclaves qui cherchent à quitter leur condition.
9782848656892_pg
Les épisodes s’enchaînent à un rythme soutenu, chaque nouvelle pouvant être lue séparément bien que disposant d’un lien avec les précédentes.On est proche du livre de Euclides Da Cunha qui raconta la guerre des Canudos qui se produisit à la fin du XIXème siècle dans l’état de Bahia, la dimension mystique en moins.

Un bel album digne des meilleurs westerns dans un style résolument moderne ne cherchant pas à se référer à ce qui a été fait sur le sujet bien que s’inscrivant dans la bonne littérature d’aventure. Une bonne initiative de l’éditeur!

148 pages – Sarbacane

Auteur: Perusat Herve

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.