In Beetween

Dans la série, les revenants de l’an 2017 voici les Feelies, groupe discret et légendaire qui fait de temps en temps un petit disque, comme ça, pour rien. Juste pour le plaisir!

Quarante balais! Les Feelies ont entamé une cinquième décennie. Et seulement six petits disques. Les historiens vous parleront de l’étonnant Crazy Rhythms et son importance dans le post punk. Avec leur physique de coton tiges les quatre larrons du groupe montraient que le rock appartenait à tous.

Et puis des sorties très espacées. Des séparations. Des concerts surprises. Et toujours une intense attente autour de ce groupe du New Jersey, jamais charismatique mais toujours là après des années et des années de galère. On leur doit bien un certain respect car ils sont toujours là à tricoter de la musique comme ils aiment.

Donc ils sortent de leur coquille pour quelques ritournelles. Ce qu’on aime évidemment chez eux, c’est ce coté élémentaire du rock. Rien de spectaculaire. Juste des jolies harmonies vocales et des guitares qui se lovent les unes aux autres.

Six ans après le bucolique Here Before, les Feelies continuent d’entretenir cette candeur musicale. On dirait de grands adolescents attardés. Ils pourraient être ridicules. Mais leurs chansons sont gratifiées de tout un tas de petites subtilités qui nous rappellent pourquoi il y a un petit culte autour de ce groupe si peu prolixe.

Plus folk que post punk, le disque s’écoute au coin du feu. Il y a cette flamme qui subsiste chez ces messieurs trop tranquilles. Ils resteront les visages juvéniles de ce premier album. Leur musique résistent au temps. Leurs mélodies dépassent les modes. Ils n’ont pas grand chose à démontrer mais ils donnent de jolies chansons et c’est déjà pas mal. On se revoit dans six ans?

Bar None records – 2017

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.