Ibeyi

Ce sont deux voix. Des harmonies prodigieuses qui vous font décoller en quelques sons. Il y a du Bjork qui se cache derrière ses deux soeurs franco-cubaines qui visiblement n’ont pas peur des mélanges.

La signature avec XL recordings va faire du bruit, du buzz et on oubliera peut être la grande surprise formelle de ce premier disque, échantillon magique de la musique actuelle. Il y a de tout: des beats urbains comme des instruments acoustiques empruntés à la world ou au jazz.

Il y a au coeur de ce projet, les deux voix protéiformes et féminines, qui refusent les frontières: elles s’expriment en anglais, en yoruba et en français. Les chansons sont donc un patchwork fantastique de musiques différentes pour finalement atterrir sur quelque chose d’assez épurée!

Mais le duo est envoûtant. Tout est soigné pour mettre en avant les troublantes voix, aventureuses et plantureuses. A 20 ans à peine, les soeurs ont une maturité hallucinante. Leur alchimie est une force incroyable. Leur inventivité est vive, rappelant un peu l’Islandaise la plus farfelue de la planète. Les chansons sont vitales et ressemblent à de vraies messes.

Deux jumelles se font confiance pour pousser les harmonies vocales très loin et les mélodies se nourrissent de cette richesse qui éclate d’un coup sur ce disque, un poil démonstratif mais percutant. Très étudié, ce disque est d’une élégance rare mais on attend de voir si les jumelles vont un peu s’encanailler avec le temps et l’expérience. Prometteur.

XL recordings – 2015

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.