Home Like Noplace is There

So 2014. Une petite liste d’artistes qui ont fait l’année 2014. Offrez les à Noel. Vous ne vous tromperez pas!

On commence notre rétrospective avec le groupe qui n’est vraiment pas connu dans nos contrées mais qui mine rien réussit à convoquer les démons de Nirvana sans se perdre dans la caricature et les grands efforts du Sex Drugs & Rock’n’roll.

Ce quatuor  est donc un groupe issu de la dégénérescence heureuse des Wasp. Effectivement The Hotelier vous accueille avec une pochette d’album qui en dit long sur l’état de cette catégorie sociale américaine. Un gros tag sur une maison proprette. Une ambiance de crise, comme en 2008. Et pourtant comme le suggère le titre de l’album, le groupe indé s’y sent très bien! Cela s’entend.

C’est donc produit à la dure et les musiciens jouent du rock comme si leur vie en dépendait. Tant mieux. Cela donne un disque musclé et sincère. Un petit bémol sur la voix mais elle est vite enveloppée d’un son énergique, passionnant car entre espoirs adolescents et conscience de la déchéance. The Hotelier nous renvoie dans les années 90, et le grunge, avec une aisance déconcertante. Des vrais petits Marty McFly!

Les histoires racontées sont petites mais le rock en donne une dimension théâtrale et héroïque. Le disque venge les petits gars du Massachusetts de la médiocrité, les conventions et l’ordre établi. Ils lorgnent sur le punk sans les stéréotypes. Les voix se répondent. La basse martèle joyeusement pour accompagner une batterie foutraque. Les guitares rugissent dignement. Ca pourrait être insupportable mais il y a de l’émotion derrière tout cela. Les titres s’enchaînent avec hargne et envie.

Produit par la grande industrie du disque, The Hotelier pourrait être le pire groupe de rock californien. Avec leurs petits moyens, les musiciens fabriquent un monde merveilleux où tous leurs rêves sont possibles. Leur humilité fait de leur disque l’une des meilleures choses arrivées des Etats Unis. A offrir aux petits énervés, aux anarchos et aux éternels adolescents…

Tiny engines – 2014

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.