François de Roubaix

L’arrangeur des stars s’offre un hommage vintage à François de Roubaix, compositeur de musiques de films tragiquement disparu dans les années 70. Kitsch à souhait.

Il travaille pour les stars hexagonales. Il arrange de jolies et discrètes harmonies. C’est un touche à tout de génie: Fred Pallem écrit pour le cinéma, la danse, le cirque etc. Depuis une vingtaine d’années, il est à la tête de l’orchestre complet Le Sacre du Tympan.

Touche à tout, Fred Pallem rend ici hommage au compositeur François de Roubaix. On lui doit la musique du Vieux Fusil ou Le Samouraï. Dans les années 70, il ne faisait rien comme les autres, obsédé par les nouvelles sonorités. Jarre et toute la French Touch lui doivent beaucoup. Hélas, il meurt en 1975 lors d’un accident de plongée. A l’image de sa musique, il aimait l’aventure.

Cela s’entend dans les adaptations de Fred Pallem, heureux de plonger dans un univers électronique, tonique et sympathique. Les amateurs de sons vintage vont être aux anges. C’est drôle et particulièrement enlevé. Chapi Chapo repris avec la complicité de Katerine, ca vaut le détour, je vous assure.

Mais il y a chez Pallem, cette envie de bidouiller entre musique populaire et exigence artistique. Comme François de Roubaix. C’est donc très avant gardiste tout en se basant sur des bases assez classiques. Il y a ici des titres chantés et insouciants et des morceaux complexes, aux instruments débridés. C’est loufoque, chouette et enjoué. Ca mérite largement une musique attentive pour redécouvrir ces deux artistes trop méconnus!

Train fantome – 2015

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.