L’Enquête

L’affaire Clearstream pour les nuls ! Le réalisateur de Présumé Innocent refait un nouveau film proche de l’actualité pour tenter de nous éclaircir sur un sombre secret d’état !

Après le procès d’Outreau, le réalisateur Vincent Garenq s’intéresse une nouvelle fois à un vrai sujet avec un vrai scandale, des vraies saletés, juridiques et financières, et des vrais drames, humains et politiques. C’est un dossier à charge. Inspiré du calvaire du journaliste Denis Robert, L’enquête raconte donc les soubresauts étranges et spectaculaires de l’affaire Clearstream.

On sourit quand on entend le nom de certains politiciens mais surtout on s’indigne bien souvent devant les découvertes du journaliste français autour de la banque des banques qui s’occupent de blanchir l’argent d’autres banques pour payer des commissions plus que douteuses.

Le point positif du film c’est l’habileté du cinéaste. Il nous perd avec des chiffres et des faits mais tout semble lisible. Une guerre entre deux géants de la vente d’armes devient donc un affrontement politique où Denis Robert va vite se noyer !

On connaît l’histoire mais on comprend par son récit, la folie qui a tout emporté autour de cette banque luxembourgeoise. Garenq fait son boulot mais respecte un peu trop les codes du film débat. On doit donc se coltiner des parties conventionnelles où le héros, pris dans la tourmente, se détache de sa famille et se met en péril. C’est un peu simple et surtout ça sent fort le déjà vu.

L’enquête manque justement de folie. Le sujet s’y prêtait bien lorsqu’il faut décrire la folie des grandeurs d’un organisme financier visiblement hors de contrôle. Un ogre banquier qui méritait mieux qu’une mise en scène un peu terne, où l’excellent Gilles Lellouche passe beaucoup de temps dans sa décapotable au téléphone !

Pour info, le film semble avoir profiter d’un fort soutien de la Belgique pour sa production. On se demande bien pourquoi les Français se sont montrés si frileux. Après ce style de film, excusez nous de nous montrer un peu paranoïaque.

Avec Gilles Lellouche, Florence Loiret Caille, Charles Berling et Eric Naggar – Mars Distribution – 11 février 2015 – 1h45

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.