Dr Strange

Vous en avez marre des héros masqués en collants? He bien Docteur Strange a le grand mérite de mettre en scène un personnage au look atypique, avec des pouvoirs magiques tout de même!

Marvel a envahi l’entertainment. Qu’il est loin le succès du premier Spider-Man de Sam Raimi! Depuis cette date, la célébre maison a bien grandie et s’est installée dans tous les médias. Au cinéma, ce fut l’invasion et on peut l’avouer: on en bouffe du super héros qui se pose des questions sur ses super responsabilités et fait des blagues face à de super méchants pas très futés.

Le docteur Strange est beaucoup complexe. C’est une sorte de Dr House qui voit sa carrière brisée par un accident et qui réapprend à vivre en découvrant les sciences occultes! Il découvre de nouveaux pouvoirs et donc de nouvelles responsabilités… mais il le fait avec un charmant second degré.

L’humour peut être une faiblesse dans ce genre de spectacle. Il désamorce souvent les tensions narratives. Ici, le concept est tellement bizarre que le rire nous rassure. Il finit par nous plaire ce drôle de docteur qui fait de la lumière en moulinant ses bras! Difficile de résister aussi à Benedict Cumberbatch, acteur anglais au regard ambigu, ravi de jouer les dandys héros!

Il y a bien entendu le bien et le mal, un sage mentor et un vilain craignos, des seconds rôles sympas et des effets spéciaux pour une fois impressionnants: tout le lot d’une production Marvel mais bizarrement, ca fonctionne assez bien. On ne va pas s’en plaindre: avec Marvel, on trouvait que le blockbuster d’aujourd’hui semblait malade, ce film serait un possible remède!

Avec Benedict Cumberbatch, Tilda Swinton, Chiwetel Ejiofor et Rachel McAdams – Marvel

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.