Defend Yourself

Après Dinosaur Jr, Sebadoh fait aussi son retour. Les vieux briscards du grunge sont bien vivants…

Quatorze ans ! Cela faisaitr quatorze années que Lou Barlow n’avait rien écrit sous le nom de Sebadoh. Lui, le surproductif bassiste de Dinosaur Jr s’était fait d’une discrétion inquiétante. Le tempérament houleux, on aurait pu imaginer le pire pour cet artiste du Massachussetts.

Finalement tout semble bien aller pour lui. Cette retraite lui a fait beaucoup de bien. Sebadoh n’est plus un groupe aussi indé. Il a retrouvé ses deux compères habituels, Jason Loewenstein et Bob D’Amico. Leur style est devenu une référence dans le sous genre Lo Fi.

Mais ils continuent de composer, mixer, écrire ensemble. Ils touchent à tous les instruments. Ils forment Sebadoh et c’est ce goût du partage (bruitiste) qui fait plaisir à entendre. Avec toujours un sens du dépouillement évident, le trio présente une nouvelle collection de chansons typiques du groupe, plus abordables et plutôt réussies

Comme toujours, on est toujours un peu lassé en fin d’écoute mais le groupe a conservé une vraie fraicheur pour son rock débrouillard, entre garage et jemenfoutisme. Sebadoh donne toujours l’impression d’être des punks au cœur tendre. C’est pour cela qu’ils étaient si bien dans les années grunge.

Désormais ils font plutôt sourire mais leur idée du rock est toujours aussi plaisante. Leur résurrection n’était pas nécessaire, mais les membres de Sebadoh organisent de chouettes retrouvailles. Avec un peu de nostalgie, on adhère complètement !

Domino – 2014

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.