Deadpool

Rien de mieux qu’un Deadpool pour nous faire oublier un triste Green Lantern: Ryan Reynolds s’en donne à coeur joie en détruisant tout sur son passage, même la précieux carte de l’ex super costume, dans la première scène du film, furtive mais indispensable.

Ce petit clin d’oeil plein d’auto-dérision donne le ton de tout le film. Celui ci se moque ouvertement des super héros, de la culture pop et geek et de ce qui a déjà été fait. Le tout est fait avec brio: ce film est un nouvel ovni du genre.

C’est politiquement incorrect. Etonnant pour Marvel! C’est assez sombre dans la ligne des DC Comics (Superman, Batman). On regrette malheureusement quelques vulgarités inutiles et certaines blagues qui tombent à plat. Les dialoguistes se sont lachés: ca parle non stop et on aurait préféré savourer les meilleures répliques.

Mais on finit par s’habituer au style Deadpool, non conventionnel et loin de tout ce que l’on a vu jusqu’à présent. On appréciera même le découpage du film, beaucoup plus novateur que d’habitude!La force de ce nouvel opus Marvel est de vraiment surprendre.

Le spectateur ferait partie intégrante du scénario, comme une troisième voix dans la tête de ce schizophrène de super héros: on est du coup complice de toute cette violence ultra réaliste qui fait parti de l’univers de ce personnage hors norme dans la galaxie très proprette de Marvel.

N’oublions pas que son costume est rouge pour que l’on voit pas le sang dessus. Je viens de passer un moment indescriptible, où tout s’enchaîne. Tout est raccord. Tout est fou. De la mise en scène aux cascades en passant par la musique.

Il manque un « je ne sais quoi » pour kiffer grave. Cela reste un film de fou traitant de la folie par d’autres fous cachés sous des costumes de super geek. Je pense que même Stan Lee ne s’en remettra pas et on se demande ce que sera Suicide Squad, autre coté obscur des super héros qui va arriver sur nos écrans bientôt.

AVIS AUX AMATEURS!

Avec Ryan Reynolds, Moran Baccarin, Ed Skrein et Gina Carano – 20th century fox – 10 février 2016 – 1h48

Auteur: Camille Joanny

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.