SOS ma famille a besoin d’aide…tu m’étonnes ! 
Mai29

SOS ma famille a besoin d’aide…tu m’étonnes ! 

On le sait tous, NRJ12 est LA chaine de l’intellect, la farouche concurrente d’Arte

Read More
Leymergie, youhooou, retraite number one !!!
Mai22

Leymergie, youhooou, retraite number one !!!

Alors ça y est William, c’est la quille, c’est la fin, c’est la retraite. Le wagon du terminus arrive en gare, faut descendre maintenant, bah oui mon gars, attends j’vais t’aider. Bien sûr, t’es grimpé dedans avec Michel Field et David Pujadas, à peu près le même jour, humble consolation, pour toi, qui, durant des années et des années, depuis toujours en fait, t’es levé à 3 du mat’ pour rejoindre Nathalie Rihouet pour des lancements météo de déglingo, ahhhhhh Nathalie Rihouet, elle va te manquer pour sûr ! Mais ça y est, t’as tous tes points retraite à plus de 70 ans, oui, à la télé, des fois ce sont un peu des points retraite en âge chien, on pense que vous les avez cumulés jusqu’à l’âge légal, mais non, incorrigibles vous êtes et vous vous accrochez comme des foufous à vos fauteuils, infatigables, imperturbables, confins mode Pape, tant que je suis vivant, je reste ! Nananère la jeunesse, nananère le spectateur, nananère ma villa en Provence, nananère je reste ! Comme Bouvard à la radio avant toi, comme Drucker encore et encore et encore, comme Berlusconi en Italie, un peu comme Sarko en politique, je pars, puis non, puis si, puis je reviens, puis faut vraiment me foutre dehors, et encore je mets le pied dans l’entrebâillement de la porte, non non non, ça se passera pas comme ça, vous êtes un peu punk les mecs, no future mais never dead, grand-mother fuck*r ! Alors oui, je te vois venir William Leymergie, mon vieux pote du matin de mes hôtels de province durant des années à touiller mon nescafé tiède de flemme d’aller au buffet du petit déj, mon vieux rocker des matinales, mon vieux Sid Vicious des chroniques beauté minceur yoga, ahhhhh t’en as déroulé du câble vieux brigand, mon vieux punk, tu ne vas pas te laisser faire, donc, pour anticiper, imaginons, les dix reconversions que tu nous prépares en secret. Tu vas créer ta start-up « Guten Tag papier » spécialisée en formation pour chroniqueurs de revues de presse des journaux allemands, toujours inutile mais tellement savoureux à 6h48 du mat’ de voir la tronche d’Angela pour te rassurer sur la tienne.   Tu vas animer « Salut Bonjour », le Télématin canadien, t’es cap de tout, donc tu vas même prendre l’accent québécois et mettre un gilet en peau de castor, t’es un dingue mon pote. Tu vas enchainer les invitations dans les bêtisiers de fin d’année, à côté d’une bimbo ex les anges de la téléréalité, pour une foultitude de séquences de fou rire entre toi et tes chroniqueurs. On se régaler. Tu vas devenir chroniqueur dans Touche Pas à...

Read More
Manu, Marine, Brigitte et Jean-Michel Perlimpinpin
Mai12

Manu, Marine, Brigitte et Jean-Michel Perlimpinpin

Ahhhhh, il est resté bien planqué le consortium de scientifiques qui a annoncé la découverte du concept du vide intersidéral et qui aura désormais un nom : Marine Le Pen ! Après le visionnage du débat d’entre deux tours.

Read More
Complotons peu mais complotons bien
Avr25

Complotons peu mais complotons bien

Le leader d’En Marche n’est sans doute pas complètement innocent dans l’affaire du petit Grégory !

Read More
Débats, blabla et gnagnagna, et si tu votais ?
Avr03

Débats, blabla et gnagnagna, et si tu votais ?

  Non non non  de non, ne voyez pas en mon prochain exil vers d’autres terres d’autres rives pour une durée certaine et une certaine durée, qui va m’éloigner de vous un temps certain et un certain temps, une quelconque lâcheté de fuir mon pays, ma République, à l’approche d’une accélération dans nos écrans de petites phrases assassines, de petits mots assassins, de petites guerres intestines et de peur de nos républicains destins, dans le cadre, déjà bien dépassé dans les marges de cette foutue campagne présidentielles 2017. Oui, je pars, mais oui je reviendrai, et oui je vais voter, je ne vous dirai pas pour qui, j’ai comme une envie d’être un peu peinard et que l’on évite de me traiter de je ne sais quel nom, bien planqué derrière un écran, du fait de soutenir tel ou tel projet, ou tel ou tel futur Président, oui, je le mets au masculin, ce qui vous enlèvera d’un doute sur ma capacité à aller voter pour un extrême, je doute assez peu que vous en doutiez vous-même, en fait. Néanmoins, oui, s’il est certain que moi, je vais me gaver de shootings photographiques sur les rives de Brooklyn ou sur les bords du Saint-Laurent, qui laisseront peu de temps pour mater Fox News ou l’équivalent de Motus sur les télés ricaines, oui, vous, vous allez en bouffer des débats, des blablas et des gnagnagnas. Mais, mes chers amis, mes chers lecteurs, mes chers petits poussins, mes chers ennemis, oui mes ennemis car je sais qu’il vous arrive à vous aussi de lire mes chroniques, comme certains frontistes de bas étages vont polluer de leurs « vive Marine » un peu comme en son temps des tout aussi courts « Heil Hitler », les pages Facebook de Macron, Fillon ou Mélenchon, voire d’autres (si si si j’en ai lu ), ils sont actifs les porcins, cela n’enlèvera pas le fait que nous aurons tous, cette chance, oui, cette chance, de nous exprimer, tous, même les plus fous, même les tordus, mêmes les plus cons, mêmes les moins zens, même les haineux, même les respectueux, oui, nous avons, cette chance. Alors à l’heure à la bonne heure la belle affaire, que nombre d’entre vous ne sont pas encore décidés sur le choix du bulletin à insérer dans l’urne, à la lueur inquiétante que nombre d’entre vous, faute de vaillance, faute d’envies, faute de passion, seront tentés de ne pas se rendre dans l’isoloir, en quelques raisons plutôt qu’en une, bien moins qu’en cent, pour éviter tout bain de sang, voilà 10 (bonnes ?) raisons, d’aller voter. Parce qu’avoir une Trump en fille en encore plus conne, en encore...

Read More
Aidons C’est mon choix ! à trouver de bons thèmes
Mar21

Aidons C’est mon choix ! à trouver de bons thèmes

Dans la grande tradition de la télé qui s’immisce dans les vies des petites gens pour que d’autres petites gens devant leur écran s’offusquent ou raillent la petitesse des petites vies des gens qui déballent face caméra l’étroitesse de leurs vies, « C’est mon choix » est une des rares émissions à survivre, à avoir bientôt passé le cap des 20 ans, tel un hommage à travers le temps à son feu créateur Jean-Luc Delarue, qui n’avait son pareil pour, posément, creuser au plus profond de braves bougres venus étaler qui d’une passion pour Johnny, qui d’un amour pour les personnes de petite taille, qui d’une soif sans fin pour Claude François, qui, en plus trash, s’inonde d’urines pour pouvoir espérer avoir un orgasme, le tout sous couvert de l’anonymat, avec voix trafiquées et lunettes de cagoles… Tous les jours, sur Chérie 25 (si si ça existe comme chaine), l’indéboulonnable Evelyne Thomas, passe ses après-midi à apporter sur un plateau boueux télévisuel, tout ce qui ce fait de mieux en terme de casting de détraqués, de déglingos, de pas nets nets, de « non mais elle doit pas se rendre compte qu’elle passe à la télé la meuf, le retour au boulot va être terrible quand tous ces collègues vont savoir qu’elle aime s’enduire de miel sous une combinaison en latex tous les samedis soirs »… Malheureusement, à raison de 2 épisodes par jour, on imagine aisément que les mecs de la production peinent et pas qu’un peu, à trouver des thèmes. Ok ok, ils ont de l’imagination nos amis, mais avouez que de la sexualité bizarre, aux loupés de la chirurgie plastique, en passant par les séances de relooking en direct, en crochetant par les fondus d’activités paranormales, aux amours défendus, aux célébrités de téléréalité repassées depuis dans l’anonymat, aux passions par des animaux pas ordinaires, le sentiment d’avoir à peu près fait le tour de tout de la façon la plus éculée commence à poindre. Aussi, soyons foufous, soyons aidants, et imaginons 10 thèmes qui pourraient venir garnir les pré-castings de C’est Mon choix d’exception à venir : « Ma femme s’appelle Jean-Claude » : Sans sexualité pendant les 15 premières de vie de couple, Roger décide de briser la glace le jour où pour la 8ème fois en 1 an, son épouse, lui demande si son Wilson triple lame est vraiment efficace pour le contour du menton, en baissant son slip, c’est une demi molle et une demi surprise, en fait sa femme s’appelle Jean-Claude. « Est-il possible de faire enlever mes tatouages sur les fesses ?» : Folle d’encre imprégnée sous l’épiderme fessier depuis de nombreuses années mais parfaitement étrangère à toute notion de Bescherelle, Jennifer, 48...

Read More

« De juste un jour devant la télé ! » – Episode 2

j’ai continué, sans relâche, à me fader un zapping fou, un zapping dingue, la zapette en gâchette

Read More
« De juste un jour devant la télé ! » – Episode 1
Fév28

« De juste un jour devant la télé ! » – Episode 1

On se détend, on se décolle l’élastique du slip du pubi, on fait la roue, on fait le paon, on s’étire, on ne fait pas tout en même temps sinon on se casse la gueule ; oui, c’est bon voilà j’arrive, oui je suis de retour.

Read More
Et il est où mon reportage sur la galette !?! 
Fév08

Et il est où mon reportage sur la galette !?! 

Oui, c’est bien joli tout ce monde qui bouge, mais moi, oui moi, je veux mon reportage sur la galette.

Read More
Pénélope and down 
Jan31

Pénélope and down 

« J’ai vaguement croisé Pénélope lors d’un BBQ chez l’adjoint au Maire à Sablé chargé de la petite enfance, sincèrement, je ne crois pas connaître cette femme, Pénélope comment vous m’avez dit déjà ? »

Read More
Arrête de sourire tu m’agaces, n’oublies pas de faire la gueule !
Jan24

Arrête de sourire tu m’agaces, n’oublies pas de faire la gueule !

cette BMW qui m’a encore doublé hier soir, puis une Audi, puis un 4×4 Nissan, puis une 3008 toute neuve, sur une route de campagne de la Sarthe, pas à Boulogne-Billancourt, non non, dans la Sarthe, n’était-ce pas là les parfaits camouflages de mobylettes trafiquées car, comment, en période de crise, de récession, de guerre, de terrorisme quotidien, peut-on s’acheter de telles voitures !!!

Read More
Laborde s’en va comme une Météo RIP !
Jan09

Laborde s’en va comme une Météo RIP !

Ah bah voilà, patatra, elle démarrait plutôt pas mal pourtant cette année 2017, pas d’attentats à Paris, même si c’est à 360km de chez vous, pas d’augmentation notable de la baguette tradi pas trop cuite, des examens médicaux nickel chromes d’après votre généraliste que vous avez été voir par acquis de conscience comme la tradition vous l’impose depuis près de 88 ans, tout le voisinage qui vous a souhaité ses bons vœux et la santé parce que c’est important la santé, même la connasse du 5ème qui passe l’aspirateur au moment de Motus pour bien vous taquiner, « Plus belle la vie » qui repart pour une 20ème saison, Tex toujours fabuleusement drôle avec ses imitations du Suisse grognon, vous vous étiez même habitué au petit Samuel Etienne qu’a pris la place de Lepers et que ça vous avez rendu très très mécontente à l’époque, les inoxydables Romejko, Bertrand Renard et autre Arielle toujours à bloc dans la fanfaronnade dans les « Chiffres et des Lettres », ah non de non, ah que oui que oui, il était pourtant bien engagé ce karma saison 2017 ! Et puis vlan donc, patatra donc, voilà pas que Catherine Laborde annonce un soir de janvier, dans les tous premiers en plus, qu’elle quitte la météo pour, je cite, laisser la place aux jeunes !!! Non mais où allons nous je vous le demande ! Bien sûr, vous n’êtes pas dupe, ah ça non, en ouvrant le France Dimanche d’il y a 3 jours, vous aviez vu le gros titre « Catherine Laborde : Victime d’un odieux chantage ! », comme d’habitude dans ledit journal, le contenu de l’article n’avait aucun rapport avec le titre, il n’y avait rien de rien de rien qui laissait présager un « odieux chantage », mais quand même, faut pas vous la faire à vous, vous en avez vu d’autres, et on ne vous fera pas croire que l’émergence de ce jeune gauchiste de Macron ou encore que le départ de l’autre noir là qu’est président des Etats-Unis, Obama j’sais pas trop quoi là, n’y sont pas pour quelque chose !!!! Bien sûr, d’après vous, des pressions du CIC, sponsor de la météo depuis 20 ans, et dont le slogan « La banque d’un monde qui bouge », pour justement faire changer bouger Catherine Laborde ne sont pas à exclure, comment vous donner tort ! AH ça non !!! Même Marie-Guilaine Foissart, votre partenaire de double à la belotte tous les mardi et les jeudi à la salle communale, partage cette opinion depuis que son petit-fils, pourtant si sérieux, s’est fait rétrograder de conseiller à guichetier dans...

Read More
De Bowie, Cohen, Prince, Michael…à Jul…rip rip rip houraaa
Jan04

De Bowie, Cohen, Prince, Michael…à Jul…rip rip rip houraaa

Georges Michael, Leonard Cohen, Bowie et Prince s’en sont allés en un coup de faucheuse, les smileys larme à l’œil pleuvent et hop, quoi que c’est qu’on découvre, que l’album de JUL est disque de diamant et que le mec rempli des Zénith, ouch… #mondedemerdedemerde

Read More

Fumer provoque des bombardements à Alep…

    La fin d’année approche, de par le fait la prochaine arrive à grand pas, et comme à chaque fois sera venu le temps des bonnes résolutions, voire des bonnes révolutions si l’on en croit le dernier bouquin de Macron ou les slogans de Mélanchon. Mais avant d’aller voter pour autre chose que Marine, Marion et Florian, vous allez donc, une fois encore, vous promettre le 1er janvier au matin, la tronche encore dégoulinante de punch banane, la tête vrombissante de Compagnie Créole, de chenille et de « et la saaaantttééééé heinnn », d’arrêter de boire, de manger moins gras, de vous inscrire dans une salle de sport, ou encore, oui, encore, pour la 15ème fois en 15 ans, d’arrêter de fumer. Sachez que la loi et votre buraliste, à ses dépends, vous y aident désormais ! Car oui, si l’info a été engloutie gentiment entre les primaires, Trump, la future probable candidature puis finalement le renoncement de François Hollande ou encore quelques infos parfaitement primordiales comme la sortie des nouveaux jeux Pokemon Lune et Soleil (quoi, personne n’a de fils de 8 ans à part moi ici !!!), quelques menues breaking news faisaient état de l’arrivée des paquets de cigarettes « neutres », comprenez complètement noirs avec la marque de clope en tout petit petit et des images pas du tout du tout outrageusement culpabilisantes pour le fumeur lambda. Un peu à l’image d’une collection trash gore de cartes Panini made in la mort, chaque paquet a désormais son petit message qui va bien au-delà du « fumer tue », avec au programme (tout est vrai ou pas loin) des « Fumer rend aveugle », « fumer donne le cancer a tout votre entourage », « fumer provoque quasiment à coup sûr des crises cardiaques foudroyantes qui font mourir dans d’atroces souffrances et oui mon pote » (bon là pour le dernier message vous avez pris l’option cartouche avec un message qui s’étend sur 10 paquets). Laissant malencontreusement mon paquet de clope sur ma table de salon un matin tôt, je comprenais mieux pourquoi je voyais depuis ma cuisine mon fils livide, apeuré, les yeux en larme, lesdits yeux fixés sur ledit paquet de clope ; sentant sans doute mon passage à l’au-delà proche, rien qu’à la vue d’un homme corps froid en mode morgue sur mon paquet. Bien sûr, s’il est évident que fumer est une drogue dure dont le fait de se passer permet assurément d’accroitre son espérance de vie, tout dépend du pays où vous vivez me direz-vous et vous auriez bien raison, ces images repoussantes, sorte de dernier espoir du Ministère de la...

Read More

Les yeux dans le fillon

Amis désespérés par toute la classe politique, camarades manifestants quand c’est la gauche au pouvoir ou quand c’est la droite, de toute façon jamais contents tents tents, nostalgiques du mitterrandisme à la belle époque du sans chaine info, du sans internet, du sans mobile, du secret de Mazarine bien gardé, amoureux glam du temps où un mec était chef de parti depuis 20 ans tentait sa chance aux présidentielles 5 fois et finissait enfin par être élu, et bien … vous n’avez pas fini d’en chier, et c’est bien fait pour vous. Et oui, déjà, nous bons français, pourtant méprisés outrageusement par tout ce qui ce qui se fait de plus beaufs outre-Atlantique nous avions cru bon de nous emballer comme des texans primaires pour la course à l’élection américaine, d’ailleurs à l’occasion de Thanks Giving, nous souhaitons bien sûr une très belle fête à toutes les dindes américaines et elles sont nombreuses, et vla ti pas, qu’après l’élection de l’aut’ blaireau de Trump (non le blaireau n’a pas de trompe, c’est une expression), nous avons de suite enchainé avec nos primaires de droite et de droite, premières du nom, dans notre bonne vieille France. Débats aux couteaux de cuisine en mousse, une seule femme sur sept candidats, un dénommé Poisson qui, une fois allié avec Trump, aurait pu créer le mouvement « Hippocampe », le retour du retour du retour de Sarkozy III, le très funky youpi wow trop jeune déglingo Bruno Le Maire, donc forcément pas président, si Maire, cimer, merci pour tout, au revoir, le roi des boulangers Jean-François je sais pas Coppé jusqu’à 1€, soit le prix d’un pain au chocolat, ou presque, non pas dix fois moins Jeff, fais un effort merde, bon pour la peine tu feras 0,3% ; le super jeune trop j’ai déjà gagné d’avance à quoi bon faire l’effort de venir même au débat, j’ai nommé Alain Juppé, dont les supporters aimaient à brandir des pancartes AJ, mais non puisqu’on vous dit que 71 ans c’est AJ du tout, et pour finir, le mec que personne n’attendait, le king de la déconne, le super open sur le monde gay-lesbian, le chantre du Durex, le fou furieux du slip en mode quand un homme met sa verge de type zizi dans le vagin de type zezette d’une femme, le plaisir doit être très secondaire, l’essentiel n’est pas de participer, mais bel et bien de procréer, de donner vie, d’offrir cet enfant à Dieu, que Dieu nous bless, que le god bless la république, mais pas trop fort merci d’avance, la République est très sensible de l’arrière train. A gauche, c’est Beyrouth,...

Read More

Super Nanny, Jason, Brenda et les autres…épisode 2

Bon, c’est bon, tout le monde s’est bien scandalisé pompeusement de l’élection de Trump et s’est bien moqué du 0,3% de Coppé aux primaires de la droite et de la droite, qui, notons-le, avec un score pareil n’aurait pas passé le 1er tour d’une élection de délégués de classe dans 95% des collèges de France !!! On peut continuer…alors continuons. Rappel des faits : Vous êtes marié à Jennifer, jeune coiffeuse fan de jogging mauve digne représentante des Haut-de-France, la vie n’est plus ce qu’elle était depuis qu’elle a mis bas suite semence mal dosée de votre part : Jason, 5 ans, Brenda, 3ans ½ et les jumeaux Aydan et Rayan, 2 ans, ou 1 an ½, ou 1 an, bref on sait plus, c’est pas le sujet, merde à force. Travail harassant pour vous, Jenni ressemble à une montgolfière de mois en mois, Jason pisse toujours au lit à l’aube de ses 6 ans, joue à Warrior Battle 8 sur votre vieille PS3 jusqu’à 22h30 sans que personne ne lui dise rien, Brenda découpe le canapé aux ciseaux de cuisine quand sa mère a le dos (large) tourné, et les jumeaux se frappent à sang tous les jours, bref c’est plus possib’. Pis, votre belle-mère, Pam, alias Sylvie, alias Pam car ex-fan de Dallas, rajoute de l’huile sur le feu lors de ses venues quotidiennes dans votre pavillon à la déco douteuse (papier jaune casto, cuisine avec inscription sticker « Chicken » sur la porte suite à une mauvaise traduction mode anagramme anglo-saxon sans faire exprès, chambres des enfants dignes d’un Toys’R’us désaffecté de la banlieue nord de Longwy…), et s’en prend à vous à grand coup de « euuulllaaaaa, méchant gars, tati rien daut’ à fout’ que rgarder eul match de ballons à la télé, tupeuxti pas t’occuper dtes mômes, c’est la Jenni qui fait tout, téti pas une feignasse ». C’en est trop ! Et là, heureusement, dans le monde moderne, la télé peut vous sauver. La célébrité peut même s’offrir à vous ! Bien sûr, il y a l’option « Tous ensemble » où vos spèces de côônarrd de voisins pourraient venir vous filer un coup de main gratos pour repeindre la chambre des mômes, mais non, faut pas déconner, pas envie de passer pour plus pauvre que vous n’êtes déjà. Bien sûr, après 4 mois intensifs à soulever des parpaings sur le parking de Point P en loose, vous pourriez vous bodybuilder le corps et vous inscrire aux « Chtis vs les Marseillais », intellectuellement vous avez le niveau et ça vous permettrez de vous tirer de ce capharnaüm tout en mâtant à longueur...

Read More

Super Nany, Jason, Brenda et les autres…épisode 1

Souvenez-vous, il n’y pas si longtemps, vous étiez célibataire, seul, vous fumiez de la drogue de type cabani, vous buviez de la bière, vous jouiez toute la nuit à FIFA sur votre PS3 dans votre studio près de Valenciennes tout en écoutant du heavy metal et vous arriviez la tête dans le froc à l’usine, mais personne au grand personne pour vous faire le reproche d’avoir pissé à côté de la cuvette et le soir si vous vouliez vous faire pousser le bide affalé comme une loque sur votre canapé Conforama premier prix, bah vous pouviez. Puis, lors d’une soirée tunning à la Tchounga Night, gratuit pour les filles jusqu’à minuit, un verre acheté un verre offert, si tu conduis bois du jus de fruit, apparition en guest pour 3 chansons de Ken’V, puis Strip-tease bonus d’une hardeuse locale vue dans « Artoise moi bien fort j’suis pas ta mère, quoique… », vous avez fait la connaissance de Jennifer, apprentie coiffeuse au salon Infini’Tif de Tourcoing, blonde aux racines pourpres comme vous aimez, des prédispositions mammaires comme vous aimez, un string rose bonbon avec une vie autonome apparente comme vous aimez. Ni une ni deux, vous l’avez draguée comme un guedin, tout ça a fini dans la Clio Sport GTI sur le parking derrière le Auchan, coup de foudre, coup de kekette, prend ta cannette touche la belette. Elle avait 17 ans, vous en aviez déjà 29, il fallait rattraper le retard, tout ce temps perdu devant les matchs du RC Lens, toutes ces années, sans amour avec un A comme Anavientlàquej’t’attrape j’vatemettreunepétée. Oui mais voilà, 17 ans, en âge de Tchounga Night tunnning, c’est déjà pas si jeune ; alors, très vite Jennifer a arrêté son apprentissage chez Infini’Tif, a pris un job de caissière chez Lidl route de Valenciennes ZAC sud, a ramené son sac et sa déco Hello Kitty à votre studio, vous êtes allés tous les deux à la Banque Postale pour voir si c’était ben possib de faire un prêt, un pavillon au terrain sans pelouse et aux murs intérieurs jaune casto vous tendait les bras et la bourse ; let’s go, le ménage et le trousseau étaient formés. Mais la Jennifer, les 18 ans approchants, voulait, et c’est bien normal, avoir un voire deux voire trois voire quatre enfants, et très très vite. Dans les règles de l’art et pour lui permettre bientôt 9 mois de règles de retard, vous avez fait un mariage en grande pompe : Photos de mariés sur une moto Kawazaki prêtée par Fred, dit Kiki, l’avant-centre du club du FC Portugal Nord, un bon copain d’enfance à la...

Read More

Partouse of cards et autres plaisirs minuscules…

Ahhhh, bah en voilà un titre qui accroche le slip pour bien démarrer la journée !!! Subjugué devant mon petit écran depuis plusieurs semaines par la tournure des élections américaines dont les débats virent gentiment aux échanges de gougnafiers de bas étages, à grand coup de vieux dossiers sur qui a couché avec qui, sur des présomptions foireuses de touche pipi, ajouté à la folie légère du moment du vulgum pecus pour le monde des séries avec une croissance folle de Netflix à travers le monde, le tout saupoudré de la lecture de récents articles dans les trop super qui est le cool Inrockutibles sur l’engouement de notre bon peuple occidental pour le porno chic amateur, je vous propose, rien de sexuel entre nous rassurez-vous, quoique, de nous mettre dans la peau, voire dans le slip, c’est dire si vous êtes chanceux, vous venez de gagner 20cm en une ligne de texte, d’un producteur de films coquins cochons pubisso-fessses-zizi touche moi la nouille, et de tenter, de trouver des titres accrocheurs comme des morpions sur un pubis de prostiputes roumaines, si nous devions mettre en scène et mettre online des pastiches de série, en vogue, ou qui l’eut été (oui, vous venir de dire à haute voix lu tété, c’est parfaitement volontairement fin et astucieux comme un tractopelle). Dans l’épiderme, donc, d’un producteur de « Jacqueline et Miguel », filiale catalane d’une société mère en vogue, partons donc sur un top 10 : 1. Partouse of cards : Au programme, des érections américaines, des stagiaires de 30 ans avec des big boobs, des bureaux ovales, une maison…blanche ! 2. Docteur Gouine, médecin de femme : retour sur les femmes qui aiment les femmes qui aiment les femmes, dans le milieu hospitalier hostile des années far-west, ticket de métro inconnu à date, donc on fait dans le velu. 3. Rongeur strings : 4 jeunes hommes aux dents longues et à la moustache naissante découvrent les joies en mode 80’s du simple fil entre fesses de leurs contemporaines, quelques Aliens à la tob surdimensionnée viennent s’en mêler, magnifique. 4. Morpion break : Suspens haletant dans un pénitencier des USA des états-unis d’amériques, une douche pour cinq, du coup hygiène à parfaire, du coup slip qui gratte, toute l’intrigue repose sur du deal de potion pharmaceutique afin de réduire les démangeaisons du moins de façon temporaire, d’où le titre. 5. Met-la me, mets-là moi : Deux familles bobos de la petite couronne parisienne, découvrent l’échangisme entre deux team building à la Défense et des vacances à la Baule dans la maison familiale, subjuguant de vérité et de folie légère. 6. The Young...

Read More
Stranger Things…faut que tu regardes, si si…
Oct17

Stranger Things…faut que tu regardes, si si…

Pour pitcher court mais pitcher bien, Stranger Things se déroule au début des années 80, dans une contrée un peu paumée des Etats-Unis, à l’heure où l’Iphone n’avait pas encore effleuré l’esprit de Jobs, que Trump posait dans PlayBoy aux côtés de Playmates choucroutées capillairement façon Pamela Ewing dans Dallas, Donald, lui, avait déjà cette banane mi-Dick Rivers mi-brushing à plat, où le mur de Berlin séparait encore le même peuple germanique, où nos consoles de jeux faisaient combattre un méchant en pixel contre un gentil en pixel,

Read More

Kim Braquochiant

Comme elle fait partie de la catégorie des « stars 3.0 » en mode on sait pas ce qu’elle a fait dans sa vie mais son métier c’est « célébrité » « ah bon mais elle a fait quoi » « bah je sais pas » « ah… » « Bah oui mais elle est célèbre », on l’invite partout, et partout

Read More
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.