GRAND SYMPOSIUM : TOUT SUR L’AMOUR, Emma la clown, Catherine Dolto, Théâtre de Belleville 
Jan17
Read More

Barber Quartet shop, Archipel

Plein d’humour et d’une grande qualité musicale, ce quartet original fait le show. Un vrai régal pour un public barbu ou imberbe de 7 à 77 ans.

Read More
Le loup est revenu, compagnie les Nomadesques, Alhambra
Oct05

Le loup est revenu, compagnie les Nomadesques, Alhambra

Le spectacle est autant sur scène que dans la salle. La salle devient lieu de vie, de partage et d’échanges. A voir en famille.

Read More
Baba Yaga,  Héloïse Martin, compagnie Carabistouilles, Comédie Bastille
Fév07

Baba Yaga, Héloïse Martin, compagnie Carabistouilles, Comédie Bastille

  LA BABA YAGA, c’est un conte traditionnel russe, cité notamment par Clarissa Pinkola Estés dans son excellent essai « Femmes qui courent avec les loups ». C’est un modèle de résilience. Et c’est surtout un bon moment de théâtre à partager en famille, le week-end à la Comédie Bastille.* Vassilissa, une petite fille gracile et attachante, aux couettes blondes bientôt chiffonnées, vit dans la taïga. Son père s’absente souvent. Sa mère meurt quand elle a seulement six ans, non sans lui remettre un objet magique, une poupée fétiche qu’elle pourra appeler à l’aide au besoin. Ses ennuis commencent quand son père se remarie avec une femme dure et sèche ; la marâtre l’exploite et, cherchant à se débarrasser d’elle, envoie Vassilissa chercher du feu chez le seul être qui en possède dans cette sombre forêt: la vieille et cruelle (supposée ogresse ou sorcière) BABA YAGA. Grâce à l’amour de sa mère qui vit toujours en elle, grâce à sa poupée magique, et surtout grâce à ses propres qualités, Vassilissa échappera à son sort. Et plus: elle réhabilite la grand-mère BABA YAGA, retrouve son père, envoie la marâtre brûler en Enfer et, brillante de sa toute nouvelle énergie, séduit le Tsar qui passait par là… Vous l’aurez compris, Vassilissa l’emporte malgré ses doutes, peurs et fragilités, grâce à ses qualités et à sa force intérieure. Une leçon de sagesse et de « vraie vie », pour nos enfants gavés d’aventures de super-héros plutôt invraisemblables… Le costume de la BABA YAGA ne manquera pas de vous étonner. Le spectacle de la compagnie Carabistouilles réserve aussi des chansons russes et pas mal d’interactivité. Les petits spectateurs en sortent excités et ravis. Comédie Bastille, 5 rue Nicolas Appert, 75011 Paris Tel: * Samedi à 14h30, dimanche à 10h30 ; pendant les vacances scolaires, du lundi au samedi à...

Read More
Merlin l’apprenti enchanteur
Nov11

Merlin l’apprenti enchanteur

Le décor est simple, astucieux et élégant, composé de paravents peints représentant tout à tour des scènes d’intérieur et d’extérieur. L’univers est sympathique, mélange d’objets anciens et de high-tech: exemple, Merlin reçoit des messages instantanés, mais sans téléphone, car des rubans colorés volent ou sont dissimulés dans le décor, rubans que Merlin déroule et lit comme des télégrammes du futur

Read More
Une aventure, La Boca Abierta
Mar26

Une aventure, La Boca Abierta

Clown, danse et musique : un spectacle plein de tendresse et de joie qui illustre l’aventure de la vie. A voir. Sous un maquillage léger, Anne Kaempf et Lior Shoov campent deux personnages attachants. Avec leur talent de clown, de musicienne, circassienne et danseuse, elles captent l’attention. Par leurs expressions du corps comme du visage et leur sens de l’improvisation, elles racontent une histoire. Mêlant leurs univers artistiques, elles filent la métaphore d’une relation naissante. Des heures complices aux heures de fuite, de la symbiose à la confrontation. Dans des costumes masculin-féminin, l’une veut enseigner à l’autre et découvre tout ce que l’autre a à lui apprendre. L’autre admire l’une pour tout ce qu’elle sait et ignore les doutes qui l’assaillent en silence. Elles se rapprochent puis s’éloignent, vont chacune de leur côté pour mieux se retrouver. Rares sont les clowns qui parlent. Ces deux-là ont le sens des mots. Tantôt pour soi, tantôt pour l’autre, en monologue intérieur ou adressé au public, ils font jaillir la poésie. Sous forme de lettre ou en chanson, ils sont plein de grâce. On y perçoit les maladresses, les gestes gauches et la délicatesse. La musique rappelle l’univers de la bande originale de Juno ou de Once. Le sens des percussions corporelles de Lior Shoov est aussi remarquable que celui de Faada Freddy. Extra. Elles mettent toute leur âme dans cette aventure et c’est très beau. Bravo. Jusqu’au 14 avril 2015 Théâtre de la Cité...

Read More
La pelle du large, Philippe Genty, Grand Parquet
Mar25

La pelle du large, Philippe Genty, Grand Parquet

« La pelle du large », comme son nom ne l’indique pas, c’est le récit de l’Odyssée d’Homère, revisité par le théâtre d’objets, manipulations et marionnettes, de la Compagnie Philippe Genty. Ici, les objets qui campent les personnages des aventures d’Ulysse (avec le concours des drolatiques comédiens Hernan Bonnet, Antoine Malfettes et Yoanelle Stratman), sont des objets du quotidien, plus particulièrement, des ustensiles de cuisine: tire-bouchon, bouteille, savon, bassine et papillotes en chocolat prennent vie et témoignent même de caractères bien trempés. Héros hâbleur, monstres effrayants, matelots couards ou aventureux, ces mini-marionnettes échangent jeux de mots et autres blagues et enchaînent les situations tirées de l’Odyssée : dérive sur la Méditerranée, rencontre de Calypso, des Cyclopes, de Circée, pièges tendus par les sirènes ou par les concurrents d’Ulysse, main tendue par la déesse Athéna, concours et réhabilitation finale du héros plein de ruse. Le mythe en effet n’est jamais bien loin. Et pourtant ce théâtre d’objets, en proposant des images insolites, aborde le mythe sans autre référence que l’objet lui-même et par là, le réinvente. « La pelle du large » fait travailler les méninges et l’imaginaire. Inventif et drôle, il offre différents niveaux de lecture, pour petits et grands. Que l’on connaisse le mythe original ou pas, on est dans la découverte permanente et la fantaisie. Ce spectacle est conseillé pour toutes les générations, à partir de l’âge de 5 ans. La Compagnie Philippe Genty, c’est plus de 40 ans de création dans le théâtre vivant, en particulier dans le champ du théâtre d’objets et de marionnettes. Pour rappel, « ZIGMUND FOLLIES« , l’un des spectacles phares de la Compagnie, sera de nouveau à l’affiche du GRAND PARQUET du 2 au 5 avril. Pour répondre à « LA PELLE DU LARGE », rendez-vous au Théâtre du Grand Parquet, 35 rue d’Aubervilliers, 75018 Paris, du 19 au 29 mars: -le jeudi à 14h -vendredi et samedi à 20h -le dimanche à 16h (mêmes horaires pour « ZIGMUND FOLLIES »). Réservations possibles par téléphone au 01 40 05 01 50 ou par e-mail à...

Read More
Zigmunt follies, Cie Philippe Genty, Grand Parquet
Mar12

Zigmunt follies, Cie Philippe Genty, Grand Parquet

Des marionnettes s’animent dans un univers entre Michel Gondry et Tex Avery sur les planches du Grand Parquet. Bluffant ! Depuis sa création en l’an 2000, le spectacle culte de marionnettes transporte dans un univers fantasmagorique. Sous les yeux ébahis du public se joue la rencontre d’un conteur, d’un inspecteur de policier et d’une infirmière sous le regard du père. Telle une traversée dans les méandres de l’âme humaine, de ses peurs, ses désirs inconscients, on va de surprise en surprise. Avec l’énergie des cartoon Tex Avery et dans des décors oniriques dignes de Michel Gondry. Les mains de l’ombre sont celles de Philippe Richard et Eric de Sarria. Deux passionnés, deux magiciens. Avec leurs doigts agiles et leur sens des mots qu’ils laissent jouer, ils nous emportent loin. Leurs personnages vivent des aventures drôlement farfelues, sources de rire et de poésie. Ils traversent le temps et l’espace. Sur terre ou dans les airs, à montgolfière ou à bicyclette. On est saisi. Pas tant pour l’histoire, un peu difficile à suivre et parfois un peu lubrique ou scabreuse mais pour l’imagination débordante, les pirouettes techniques, l’univers empli de fantaisie et de poésie. Oh que l’on aimerait que la création soit toujours aussi inventive! Bravo. du 5 au 15 mars 2015 et du 2 au 5 avril 2015 Au Grand...

Read More
Cockpit cuisine, Théâtre du Grand Parquet
Fév11

Cockpit cuisine, Théâtre du Grand Parquet

c’est du bricolage, mais d’une précision absolue; c’est de la récup, mais c’est très sophistiqué; ça a l’air bancal, mais c’est très bien rôdé.

Read More
Aucassin & Nicolette, Théâtre de Poche
Déc02

Aucassin & Nicolette, Théâtre de Poche

  Approchez jeunes gens, venez écouter à tambour battant notre fable sur le jeune Aucassin et sa belle Nicolette. Venez découvrir notre histoire sur l’amour contrarié des jeunes gens qui n’écoutent que leur cœur et point leur parent. Le jeune Aucassin refuse de devenir chevalier et d’aller sur le champ de bataille tant que ses parents, seigneurs de Beaucaire, ne lui ont pas accordé la main de Nicolette, belle sarrasine réduise en captivité. Les deux jeunes gens vont devoir affronter maints obstacles pour vivre leur amour. A la façon des troubadours, deux comédiens disent et jouent cette chantefable anonyme du XIIIème siècle qui imite les romans de chevalerie sur un ton léger et moqueur. Au cœur de cette histoire, nous retrouvons un thème intemporel : l’amour ! Véritable enchantement, cette chantefable se rapproche à la fois des grandes épopées grecques et du style de la Commedia dell Arte. Les comédiens nous embarquent dans cette histoire qui n’est pas très originale par son histoire mais l’est par sa mise en scène et son interprétation. Cette fable est idéale pour une sortie en famille et pour les personnes curieuses de découvrir un genre qui est rarement joué.   Jusqu’au 04  janvier 2015 Théâtre de Poche Montparnasse – 75006 PARIS...

Read More
Sinon je te mange, Ilka Schönbein, Théâtre Mouffetard
Oct28

Sinon je te mange, Ilka Schönbein, Théâtre Mouffetard

L’icône allemande de la marionnette offre un spectacle à nul autre pareil. Du jamais vu. C’est bien l’impression qui parcourt la salle à la sortie de Sinon je te mange. Saluant le génie, l’originalité et la créativité de cette marionnettiste, petits et grands applaudissent. Le spectacle revisite le conte du loup et les sept chevreaux des Frères Grimm avec son lot de frissons et de naïveté. Emprunt de mystère et fantaisie, il fait remonter les souvenirs du conte, agrémentés d’humour et de chansons. Tour à tour chèvre et bergère, Ilka Schönbein emporte dans son univers. Tantôt marionnettiste tantôt dépassée par sa marionnette, elle mêle son corps à celui de la chèvre. On contemple un mélange fabuleux donnant vie à l’inanimé. On note quelques longueurs, une certaine agitation superflue et des bruits agressifs faisant peur aux les plus jeunes. Mais grâce au talent d’Alexandra Lupidi, chanteuse, musicienne, la poésie ressurgit. Et le trio chèvre, bergère, musicienne enchante à nouveau. En trente ans de création, Ilka Schönbein a trouvé l’art et la manière de toucher petits et grands par l’universalité du conte et la magie des marionnettes.   Du mardi 7 au dimanche 26 octobre 2014 Découvrez la programmation du théâtre des...

Read More
ON A PERDU LA LUNE, Daphné Tesson, Poche Montparnasse
Oct22

ON A PERDU LA LUNE, Daphné Tesson, Poche Montparnasse

Une fable musicale (à partir de 4 ans), en ce moment au Théâtre de Poche-Montparnasse. « ON A PERDU LA LUNE » ou les aventures d’un petit garçon solitaire, amoureux de sa majesté la Lune, qui trouve ici l’occasion de sauver sa bien-aimée. Quel risque court donc la Lune? Se perdre, comme d’autres avant elle, dans le grand marché de la « culture » de masse, la grande scène musicale où la télé fait et défait les réputations, use les voix et les carrières. Car la Lune a quitté son poste de veilleuse et de muse, pour réaliser sur Terre son rêve de gloire: devenir chanteuse! Le petit garçon, « Polochon », a beau l’inciter à assurer son rôle au Ciel, elle n’en fait qu’à sa tête, ne se fiant qu’à son désir. Il est bien intelligent ce petit bonhomme, conscient que, si chaque chose est à sa place dans l’univers, la Lune nous inspire, nous rassure et dicte le rythme des marées. Et cette Lune, elle est bien différente du rêve que l’on s’en fait: son désir de liberté et d’épanouissement la rend bien humaine, sa robe est sexy, et son caractère égoïste et frivole nous fait penser à bon nombre de nos contemporains. Nos deux héros vont en rencontrer d’autres au cours de cette nuit cruciale: Neil Armstrong reconverti en impresario, Youri Gagarine reconverti en taxi de l’espace et Pierrot, l’adolescent, l’enfant caché de la Lune… Lequel viendra à bout de l’obstination de la Lune? Si vous accompagnez vos enfants, vous trouverez là une mise en scène inventive, des accessoires étonnants et un jeu d’acteurs très entraînant; les enfants restent bouche bée, sûrement captivés par la belle personnification de la Lune, se reconnaissent dans le jeune garçon et rient aux gaffes, accents et jeux de mots des personnages d’Armstrong, Gagarine et Pierrot. Une jolie réussite que ce spectacle créé tout récemment au Théâtre de Poche-Montparnasse, auquel on souhaite un franc succès! Si vous avez de la chance, l’auteur dédicacera à vos bambins cette pièce éditée dans la collection quatre-vents jeunesse à L’avant-scène théâtre, et vous pourrez la relire tranquillement et jouer tous ces personnages hauts en couleurs! à partir du 11 octobre 2014 les mercredis et samedis à 15h et tous les jours pendant les vacances scolaires sauf le dimanche à ce même horaire. Théâtre de Poche...

Read More
Soleil couchant , Tof théâtre
Sep29

Soleil couchant , Tof théâtre

  Une marionnette nous parle avec délicatesse d’absence, de fragilité, de fierté, de souvenirs. Dans la douceur d’une fin de journée ensoleillée, un vieux monsieur marche sur la plage. Sans un mot, dans le seul le bruit des vagues, il évoque le temps qui passe, ce qu’il a perdu. On le voit s’adonner aux plaisirs simples de la vie : glisser ses pieds dans le sable, boire une gorgée de bière … Mais plaisir rime ici avec mélancolie. Car les souvenirs reviennent en mémoire… Désemparé de n’être plus autant capable, il vit au ralenti. Sa condition de marionnette le rend dépendant dans ses mouvements à son marionnettiste comme vieillir signifie la perte d’autonomie. Le marionnettiste Alain Moreau a crée un personnage incarné. On pourrait voir ses expressions du visage changer alors qu’il est figé. Une communion perceptible s’installe entre les deux hommes à deux âges de la vie. Se crée alors un duo. L’un vivant, l’autre animé. A l’origine de la compagnie belge Tof theatre, Alain Moreau semble vouer une infinie tendresse pour les personnages qu’il crée. Son soleil couchant est un hymne aux rencontres par delà les âges de la vie. La programmation très tentante de cet art singulier de la marionnette sur...

Read More
Bastien et la magie des Pourkoipas
Sep17

Bastien et la magie des Pourkoipas

  Un conte, une rencontre et un spectacle de magie interactif. Bastien, chapeau haut de forme et costume trois pièces bariolé, découvre la scène du Lucernaire et, soulagé, s’exclame: « Ah, on va enfin pouvoir… rêver! » C’est ainsi que commence le spectacle de Fabrice Roubeyrie. Et ce spectacle est bien placé sous le mot d’ordre du rêve ou plutôt: de l’imaginaire. De l’imaginaire il en faut pour grandir (il faut bien s’imaginer l’avenir) et surtout pour inventer des solutions aux petits tracas quotidiens et autres défis de l’existence. C’est un conte: un jeune garçon reçoit des cartes postales de son grand-père marin et, inspiré, rêve de voyages… C’est une rencontre: face à des spectateurs de toutes générations qui l’encouragent et croient en lui, Bastien devient le magicien que l’on espérait! Et bien sûr un spectacle de magie interactif: apparition / disparition de nez rouges qui se multiplient, un gant se métamorphose en lapin blanc, une valise se transforme en ordinateur portable, une fleur de pissenlit devient une pluie de pétales dorés, non pas sous les yeux des spectateurs ébahis mais avec la participation de jeunes spectateurs sur scène! Un spectacle interactif où les petits rient énormément, applaudissent, lancent des suggestions (le magicien demande: « Qu’est-ce-qu’on coupe d’habitude? », les idées fusent: « Des cheveux! », « des carottes! », etc.) et entendent une vérité importante: AVEC UN PEU DE CONVICTION, TOUT EST POSSIBLE. Et ça, c’est bon de l’entendre à 3 ans, et de l’entendre à nouveau à n’importe quel âge. De là à dire que le spectacle jeunesse est un genre « anti-morosité », il n’y a qu’un pas… Courez-y, y compris avec les tout petits!   Jusqu’au 3 janvier 2015 Spectacle jeune public à partir de 3 ans, au Lucernaire Un spectacle interactif de et avec Fabrice Roubeyrie, mis en scène par Denis Lefrançois hors vacances scolaires: le mercredi et le samedi à 16h vacances scolaires: du mardi au samedi à 16h  ...

Read More
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.