Cabaret Deret, Old man show, Jean-Claude Deret, Théâtre de Poche

Cabaret-DERET1-1400x464

 

Un cabaret intime et facétieux mené par Jean-Claude Deret

 

Chansonnier contemporain, auteur compositeur et interprète, Jean-Claude Deret se rit de tout, en commençant par lui-même. Entouré de plusieurs membres de sa famille et d’amis complices, il propose avec son “old man show”, une soirée unique, sous le signe de la malice d’un jeune homme de seulement 93 ans.

Contemplateur amusé et sévère, subtil mélangeur de jeux de mots légers et de confessions intimes, assaisonnant largement le tout d’ironie, Jean-Claude Deret accuse (“ma clope”), assume (“le tango du vieux con”, “je suis un bourgeois” et “la dernière manif”), se confie, (“le minoritaire”, “de mon vivant”, en émouvant hommage à Bobby Lapointe), et émeut, se révélant même poète, avec “les petits matins gris”, superbement interprétés par, son neveu, Olivier Breitman.

Titilleur chatouilleur allant droit là où le bât blesse, à l’image du “Cocktail pour intellectuels de gauche” interprété par sa fille, Zabou Breitman en duo avec Shirley (sans Dino); de la sarcastique « J’fais de la pub” sur laquelle Shirley est hilarante; ou de la facétieuse “Narcisse”, interprétée par son petit-fils, Antonin Chalon, superbement accompagné par son complice pianiste, Vadim Cher; Jean-Claude Deret reste surtout un éternel coquin, comme en atteste “les amoureux du 4ème étage” interprétés par le jeune quatuor « les derniers de la classe ».

Un artiste d’une incroyable jeunesse et dont l’espièglerie est à savourer sans modération.

Lundi 24 novembre 2014

au Théâtre de poche

Univers baroque et provocateur d’un jeune artiste de 93 ans

 

 

Auteur: Louise D.

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.