Albert et Charlène ou les enfants à Rainier 2…le retour

Albert 2

Avec un titre pareil, la confusion, non sans malice de ma part, tendrait à faire croire que Spiderman et Spiderwoman, proches amis de Kleptomane (Laure Manaudou au pays de Mickey), sont depuis peu les heureux parents de jumeaux qui auront pour préoccupation de tisser dans tous les lieux où tisser est possible…et quand on a envie de tisser, faut pas se priver.

Mais non, le calembour, mauvais, je le confesse (j’aime ce verbe conjugué à la première personne de l’indicatif présent, de toute façon dès qu’il y a fesse dans un mot, ou con, j’aime, là y’a les deux donc j’aime beaucoup), fait bel et bien référence à la naissance non pas d’enfants araignées mais des enfants à Rainier, 2, car il y en a eu un 1er sinon ça n’aurait pas de sens, quoique s’il n’y en a pas derrière il eut été français de l’appeler Rainier Second. Rainier 2, autrement appelé le prince Albert, autrement appelé le gars qui fait du bobsleigh sur un rocher, ce qui n’est pas une mince affaire, voire qui tient quasiment du héros, donc digne d’un exploit qui pourrait faire héros rocher (c’est bientôt Noël, merde !).

Oulalalalala, mais attention les puristes vont me fouetter par commentaires en pseudo caché ! L’ami Albert, après vérification, s’appelle bien Albert 2 et non Rainier 2 ! Dès ce début de chronique, me voilà embarqué dans un truc qui ne tient pas la route, ceci étant, ne pas tenir la route est aussi une tradition monégasque, Grace Kelly et Stéphanie furent d’ailleurs reines en la matière, même si la deuxième n’a toujours eu le titre que de princesse et la première y est restée.

Bon bref, Albert, 2, 3, 4, Rainier 8,9,10, on s’en tape, qui malgré son apparence corporelle et son verbe qui à première vue pourrait nous rappeler dangereusement ceux d’un salarié Cotorep embauché en désespoir de cause pour venir livrer le courrier le matin dans une PME de la Sarthe, doté d’un faciès qui à la question « c’est qui ton père ?» n’aurait rien d’étonnant de voir surgir la réponse « bah mon père c’est mon frère », a bien réussi à mettre un coup de kékette fertile à sa dulcinée, la non moins bombe atomique Charlène qui ne tient pas une chocolaterie comme son nom pourrait, au féminin, l’indiquer, mais qui est bien, elle aussi, désormais, de Monaco, d’où son nom Charlène de Monaco, ce qui est facile à retenir, ce qu’Albert n’a pas fait avec son zob, se retenir, donc.

Re-bon re-bref, cette semaine, les chaînes infos, les chaînes de merde à tendance et à people, People TV par exemple, ont donc aspergé, encore un point commun avec la barounette d’Albert, nos écrans, de par la princière nouvelle de l’arrivée des jumeaux déjà couronnés, ce qui, admettons-le, lors de la sortie de la tête X2, laisse présager une reconstitution esthétique de la foune de façon obligatoire pour éviter un hommage vulvaire aux tranchées de 14-18. Planning révélé, Jacques et Gabriella, voilà leurs prénoms, la fille a eu plus de bol que le fils sur le sujet, hommage à Chirac ou Mesrine, allons savoir, nous savions qu’ils pesaient Xkg (voyez j’ai même pas retenu), qu’ils allaient être présentés sous peu à la foule monégasque en liesse, autrement dit péniblement 30 000 personnes en Ferrari et en carré Hermès.

Dans le même temps, un petit Dylan Foissard naissait dans le Vaucluse, une petite Manon Martin voyait le jour dans les Ardennes, la clinique des buissonné de Lisieux fêtait l’arrivée d’un petit Lucas Lefebvre, Stéphanie Boulavier, 32 ans, accouchait non sans une péridurale douloureuse et 8h de travail, dans un hôpital de la région parisienne d’une petite Zoé… Ce 10 décembre, comme chaque jour en France, 2200 autres bambins naissaient…mais ça, non, BFM TV et People TV n’en n’ont pas parlé…

Par conséquence, vous me voyez venir, les extases peoplesques et autres état de santé à base de nausée et perte blanche de Kate Middleton, de Charlène ou de Béatrix 3 de Belgique ou de Suède, je m’en lave le caleçon du matin assez sérieusement avec du savon de Marseille. De là, après, à ce que les petites vies de rédaction de chaînes infos en face un titre ou une breakingnews qui martèle vos soirées comme LA news du jour, voire de la semaine…bah euh…ils ont le droit.

Voilà, bienvenue à Jacques et Gabriella…Charlène, bon courage pour la reconstruction de la foune, moi j’ai apéro.

En vous remerciant et joyeux Noël,

Auteur: Romestebanr

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.