36ème Festival mondial du cirque de demain

cirque_de_demain_0

Une célébration de force et de créativité par les talents du cirque de demain. De toute beauté.

« Le festival met en avant le talent incontestable de la jeunesse mondiale. 14 pays sont représentés pour élever les futurs stars des pistes de demain» annonce d’emblée Alain Pacherie, directeur de cette 36e édition.

Ce qui épate d’emblée c’est l’aisance d’exécution des numéros. Les circassiens manient la corde, la roue comme si cela ne demandait pas d’effort. Les corps s’élancent, les muscles se tendent et tout n’est que beauté et sensualité.

Des prouesses d’équilibre, de souplesse et d’idées se présentent à nos yeux ébahis. Au delà de la technique et de l’originalité des performances, c’est bien la capacité à nous emporter dans leur univers qui attire l’œil. Les meilleurs nous racontent une histoire.

Trois numéros emplissent ainsi d’une émotion toute particulière. Celui de l’américain Matthew Richardson. Son corps sculptural ne fait qu’un avec sa roue Cyr. La précision des gestes et la poésie des formes crées subjuguent le public. Le duo russo-ukrainien Gold art offre un numéro de main à main d’une extrême sensualité. Et enfin dans le duo Kiebre, les corps sanglés et enlacés de Campanita Soledad d’Urugay et Oskar Mauricio de Colombie nous transportent dans des sphères célestes.

Parmi une sélection de 350 candidats, 24 numéros des plus spectaculaires illustrent la richesse du cirque contemporain. Le corps, au cœur de cette expression artistique, se plie à une discipline drastique et nous transmet toute l’énergie de la jeunesse passionnée. Bravo.

http://www.cirquededemain.com/presentation/historique/festival/40

Auteur: Estelle Grenon

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.