Aidons C’est mon choix ! à trouver de bons thèmes
Mar21

Aidons C’est mon choix ! à trouver de bons thèmes

Dans la grande tradition de la télé qui s’immisce dans les vies des petites gens pour que d’autres petites gens devant leur écran s’offusquent ou raillent la petitesse des petites vies des gens qui déballent face caméra l’étroitesse de leurs vies, « C’est mon choix » est une des rares émissions à survivre, à avoir bientôt passé le cap des 20 ans, tel un hommage à travers le temps à son feu créateur Jean-Luc Delarue, qui n’avait son pareil pour, posément, creuser au plus profond de braves bougres venus étaler qui d’une passion pour Johnny, qui d’un amour pour les personnes de petite taille, qui d’une soif sans fin pour Claude François, qui, en plus trash, s’inonde d’urines pour pouvoir espérer avoir un orgasme, le tout sous couvert de l’anonymat, avec voix trafiquées et lunettes de cagoles… Tous les jours, sur Chérie 25 (si si ça existe comme chaine), l’indéboulonnable Evelyne Thomas, passe ses après-midi à apporter sur un plateau boueux télévisuel, tout ce qui ce fait de mieux en terme de casting de détraqués, de déglingos, de pas nets nets, de « non mais elle doit pas se rendre compte qu’elle passe à la télé la meuf, le retour au boulot va être terrible quand tous ces collègues vont savoir qu’elle aime s’enduire de miel sous une combinaison en latex tous les samedis soirs »… Malheureusement, à raison de 2 épisodes par jour, on imagine aisément que les mecs de la production peinent et pas qu’un peu, à trouver des thèmes. Ok ok, ils ont de l’imagination nos amis, mais avouez que de la sexualité bizarre, aux loupés de la chirurgie plastique, en passant par les séances de relooking en direct, en crochetant par les fondus d’activités paranormales, aux amours défendus, aux célébrités de téléréalité repassées depuis dans l’anonymat, aux passions par des animaux pas ordinaires, le sentiment d’avoir à peu près fait le tour de tout de la façon la plus éculée commence à poindre. Aussi, soyons foufous, soyons aidants, et imaginons 10 thèmes qui pourraient venir garnir les pré-castings de C’est Mon choix d’exception à venir : « Ma femme s’appelle Jean-Claude » : Sans sexualité pendant les 15 premières de vie de couple, Roger décide de briser la glace le jour où pour la 8ème fois en 1 an, son épouse, lui demande si son Wilson triple lame est vraiment efficace pour le contour du menton, en baissant son slip, c’est une demi molle et une demi surprise, en fait sa femme s’appelle Jean-Claude. « Est-il possible de faire enlever mes tatouages sur les fesses ?» : Folle d’encre imprégnée sous l’épiderme fessier depuis de nombreuses années mais parfaitement étrangère à toute notion de Bescherelle, Jennifer, 48...

Read More
Une saison en enfer, Arthur Rimbaud, Jean-Quentin Châtelain, Ulysse di Gregorio, Lucernaire
Mar21

Une saison en enfer, Arthur Rimbaud, Jean-Quentin Châtelain, Ulysse di Gregorio, Lucernaire

Pour la 3ème fois, j’ai la chance d’écouter Jean-Quentin Châtelain dans l’art du monologue.

Read More
Chanson d’actu: le printemps
Mar21
Read More
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.